Cosmétique naturelle ou bio, que faut-il choisir pour prendre soin de soin ?

En l’absence de législation officielle sur la cosmétique naturelle et bio, on entend tout et n’importe quoi au rayon beauté engagée. En 2018, le greenwashing est toujours aussi présent ! Les messages alambiqués et les termes flous continuent à pulluler .Une norme ISO vient de voir le jour, la fameuse norme ISO 16128 qui a fait couler beaucoup d’encre à sa sortie. Elle légitime désormais cette pratique courante dans les grands groupes de cosmétique mais pas que. La cosmétique naturelle et bio la plus fiable reste encore celle arborant des labels bio qui reposent sur des cahiers de charge existants depuis plus de 20 ans. Ces mêmes labels qui certifient entre autres des ingrédients issus de l’agriculture biologique et qui ont permis à cette cosmétique éthique d’émerger et de s’imposer parmi les alternatives de la fast cosmétique conventionnelle. A l’heure actuelle, la cosmétique naturelle fait de plus en parler d’elle comme étant la panacée. Mais quid de la cosmétique bio qui ne prône pas tout à fait les mêmes valeurs. Cosmétique naturelle ou bio, quelles sont les différences et comment faire son choix en âme et conscience ? On vous explique les tenants et les aboutissants, et on vous donne notre avis.

SOMMAIRE

1/ Cosmétique bio ou naturelle : quelles sont les différences ?
2/ Zoom sur les terminologies : ingrédients naturels, d’origine naturelle et/ou bio
3/ Produit naturel ou bio : comment savoir ce que vous achetez ?
4/ Faut-il préférer la cosmétique naturels et/ou bio avec un label ?
5/ Les idées reçues sur les produits de beauté bio
6/ Faut-il choisir plutôt un cosmétique naturel ou bio ?
7/ Dans les coulisses des produits de beauté bio
8/ Notre vision de la cosmétique naturelle et/ou bio
9/ Une marque de cosmétique éco-responsable peut-elle être 100% naturelle ?
10/ Que signifie la terminologie 100% naturel ?
11/ 100% naturel versus 100% d’origine naturelle, et alors ?
12/ Les labels de la cosmétique naturelle
13/ Est-ce possible de trouver une marque 100% naturelle ?
14/ Chez Les Happycuriennes, on préfère les produits bio ou naturels ?
15/ 3-4 conseils pour vous y retrouver au moment de vos achats de cosmétique naturelle

Cosmétique bio ou naturelle : quelles sont les différences ?

A ce jour, la notion de bio n’est régie par aucune définition officielle. Ceci explique l’important greenwashing sur ce marché avec pléthores d’allégations trompeuses de type « à l’extrait de perlimpimpim bio » (bien souvent, seul ingrédient bio de la formule) ou « formule végétale ». Pour comprendre la différence entre la cosmétique naturelle et la cosmétique bio, on vous propose de commencer par les différents types d’ingrédients et les labels bio.

Le flou règne sur la définition d’un cosmétique naturel ou d’un cosmétique bio puisque ces termes ne sont pas encadrés par la loi. Ne nous parlez pas de la norme ISO 16128 qui était supposée les définir. Ce n’est pas une loi et son contenu est scandaleux ! Pour exemple, les silicones étant synthétisées à partir d’une matière première naturelle, le sable, elles sont considérées comme des ingrédients d’origine naturelle. Pas mal le raccourci, non ?

Si l’on résumé simplement, un cosmétique naturel est composé d’un maximum d’ingrédients naturels, c’est à dire issu de la nature (végétal, minéral ou animal). Un cosmétique bio est composé quant à lui d’un maximum d’ingrédients naturels issus de l’agriculture biologique. C’est à dire un produit de beauté dépourvu de pesticides et engrais synthétiques. La différence entre cosmétique naturelle et cosmétique bio est flagrante, non ?

La teneur en ingrédients naturels et ingrédients issus de l’agriculture biologique est régit par les labels bio. C’est pourquoi, il existe plusieurs catégories de produits bio, les “un peu bio” (minimum requis pour la certification, 20% pour Cosmos), “moyennent bio” (40-50%), “très bio” (+ de 70%) et les “totalement bio” qui avoisine les 100% . Cette classification n’est pas officielle, c’est la nôtre.

Quelles sont les différences entre la cosmétique naturelle & cosmétique bio ?

Zoom sur les terminologies : ingrédients naturels, d’origine naturelle et/ou bio

Dans l’univers de la beauté naturelle, on le sait maintenant, on rencontre tout un tas de vocabulaire complexe et alambiqué/ Merci aux pro du marketing qui savent manier avec finesse les mots. Les marques en raffolent, elle arrivent à détourner subtilement l’attention pour faire croire que leurs produits sont très naturels ou bio, même quand ils ne le sont pas…Petit tour d’horizon des définitions de quelques termes .

• Un ingrédient naturel est extrait de la nature, il peut être d’origine végétale, animale/marine ou minérale. Il est issu d’une transformation physique, c’est à dire un processus qui ne nécessite pas l’ajout de solvant et ne modifie pas la chimie du végétal/minéral…dont il est issu, ses bénéfices restent intactes.

 Un ingrédient d’origine naturelle est quant à lui un ingrédient naturel qui a subit une transformation chimique pour modifier ses fonctions, modifiant au passage ses propriétés actives originelles (celles du végétal/minéral…dont il est issu). Par ex, une grande majorité des émulsifiants qui servent à fabriquer les crèmes naturelles et bio sont des ingrédients d’origine naturelle, en provenance d’huile de palme, de coco… Leur fonction est d’émulsionner, ils n’ont pas de propriétés actives. Idem pour les conservateurs.

• Un ingrédient bio est un ingrédient naturel issu de l’agriculture biologique, cultivé sans pesticide et engrais synthétique. Certains cahiers des charges considèrent des ingrédients d’origine naturelle comme bio, tant que le procédé de transformation est propre/doux et présent dans la liste de ceux qu’ils autorisent. En vrai, ils ne sont pas purement « bio », ils sont certifiés bio par l’organisme à l’origine du cahier des charges. Un produit de beauté bio répond à un cahier des charges et arbore un label bio.

Quelle différence entre la cosmétique naturelle et la cosmétique bio ?

La cosmétique naturelle et la cosmétique bio ont donc toutes les deux comme point commun, la présence d’ingrédients naturels et d’origine naturelle. Si les cosmétiques naturels ne sont pas nécessairement bio, les cosmétiques bio contiennent obligatoirement des ingrédients naturels et/ou d’origine naturelle. Et c’est là que commencent les différences. On vous explique les coulisses des produits de beauté bio et naturels.

Un cosmétique bio dont la proportion de bio n’est pas ridicule (> 40-50%) va contenir plus d’ingrédients naturels n’ayant subi aucune transformation chimique, que d’ingrédients d’origine naturelle. Vous nous suivez ? Aussi, un cosmétique bio est supposé contenir plus d’ingrédients dits « bruts » ou « vivants », qu’un cosmétique naturel. On en déduit une efficacité supérieure pour un cosmétique bio. Cela vaut notament pour certaines catégories de produits en émulsion notamment. Les catégories d’huiles, de beurre et de cire 100% naturelles sont bien-sûr composées d’ingrédients 100% naturels et vivants.

Produit naturel ou bio : comment savoir ce que vous achetez ?

Afin de savoir si votre produit est bio ou naturel, la 1ère des choses est de regarder si le produit arbore un label bio ou un label naturel. On vous en parle des labels sur un articlé dédié à ce sujet complexe. L’absence de label ne veut pas dire que le produit n’est ni naturel ni bio. Certains professionnels font le choix de ne pas être labellisé, pour des raisons de coûts, de temps ou de conviction. Même sans label sur le produit, un cosmétique naturel ou un cosmétique bio peut contenir des ingrédients synthétiques et/ou nocifs pour la santé ou la planète. Pourquoi ? Car selon les labels, le 100% naturel n’est pas obligatoire. D’où la 2ème astuce…

Deuxième élément pour savoir si votre cosmétique est bio ou naturel, apprendre à décrypter la liste INCI des ingrédients au dos de vos emballages. Si cette dernière est absente, ce n’est pas normal car la législation l’oblige, quel manque de transparence ! Globalement, plus il y a de noms en latin, plus vous êtes en présence de plantes et donc dans le registre du naturel. Les ingrédients bio sont souvent indiqués avec un astérisque, tout dépend du label.

La cosmétique bio expliquée à ma mère

Faut-il préférer la cosmétique naturels et/ou bio avec un label ?

Si un cosmétique naturel est bien plus sain et plus efficace qu’un cosmétique conventionnel, on vous conseille vivement de choisir un cosmétique naturel ET bio. Pourquoi ? Et bien car cela signifie que les ingrédients contenus dans le produit sont exempts de pesticide et de fertilisant synthétique (selon le % bio indiqué). Ce sont également des produits dépourvus de perturbateurs endocriniens.

Pour repérer un produit naturel et bio, il faut vérifier la présence d’un label. En effet, à ce jour, il existe différents labels qui garantissent le caractère naturel et/ou bio d’un produit. Ces labels sont attribués lorsqu’une marque répond à un cahier des charges précis qu’un organisme de certification atteste.

• En France : Cosmébio ou Nature & Progrès – Organismes certificateurs : Ecocert Greenlife ou Bureau Véritas, ex Qualité France,
• En Allemagne : Natrue ou BDIH,
• En Italie : AIAB (Association italienne pour l’agriculture biologique) certifié par l’ICEA (Institut de certification pour l’Éthique et l’Environnement),
• En Belgique : EcoGarantie,
• En Angleterre : Soil Association,
• Aux EU : USDA Organic.

Ce qui ne signifie pas qu’une marque n’ayant pas de label ne peut pas être vraiment naturelle ou bio, mais dans ce cas, il est préférable de se renseigner sur les dessous de celle-ci…

Routine de beauté purifiante spéciale confinement

Les idées reçues sur les produits de beauté bio

Les idées reçues sur les cosmétiques bio ont la vie dure, vingt ans après leur boom, on les pense encore pas ou peu efficaces, pas agréables au toucher, odeur trop nature, trop chers, emballage ringard, peu présents en boutique…Et pourtant, ils sont plus efficaces qu’un cosmétique traditionnel sur le long terme, ont une sensorialité innovante et des odeurs discrètes (et non entétantes) qui célèvrent leur origine, à un prix à la hauteur de la qualité (ceci n’est pas toujours vrai).

Faut-il choisir plutôt un cosmétique naturel ou bio ?

Et bien, très sincèrement, cela dépend de ce que vous recherchez, de vos convictions et de vos engagements.

Comme vu précédemment, un cosmétique naturel et bio n’a rien à voir avec un cosmétique naturel. Il va plus loin en terme d’exigences environnementales et par suite de santé. Si vous privilégiez votre santé et l’impact de votre consommation sur l’environnement, vous vous orienterez plus facilement vers de la cosmétique naturelle et bio. Elle est certes plus onéreuse et encore heureux, mais elle apporte plus de bénéfices.

La cosmétique naturelle est toutefois une nette amélioration par rapport à la cosmétique conventionnelle, mais elle est insuffisante pour nous. Elle a pas mal le vent en poupe à cause des abus dans le bio avec des formules peu bio et contenant des ingrédients pas glop.

Dans les coulisses des produits de beauté bio

Si nous passons dans les coulisses des produits cosmétiques naturels et bio, on doit vous révéler deux trois petites choses. Il est parfois difficile de trouver certains ingrédients naturels en version biologique. En effet, certaines plantes sont très fragiles aux petites bêtes qui les rongent avant qu’elles puissent arriver à leur pleine maturité. Dans ces cas-là, faut-il s’affranchir de l’ingrédient dans la formule même s’il est bénéfique ? Et bien, c’est à vous de décider !

C’est souvent le prix qui fait pencher la balance du choix cornélien naturel versus bio. Effectivement, à composition équivalente, un cosmétique naturel est moins cher à développer qu’un cosmétique bio du fait du coût des ingrédients biologiques. Pas étonnant que la cosmétique naturelle soit actuellement la panacée. C’est un marché plus accessible et plus juteux, qui fait l’apanage des opportunistes (ou pas d’ailleurs) qui surfent sur la tendance.

Mais il ne faut pas juger, il faut choisir avec son porte monnaie, en âme et conscience !

Notre vision de la cosmétique naturelle et/ou bio 

Les Happycuriennes a choisi de labelliser ses 4 soins du visage par Cosmébio & Ecocert Greenlife (le p’tit nouveau, le sérum corps est Cosmos) pour vous apporter cette garantie de repère. Ce label est aussi celui qui a été majoritairement demandé par la famille des Happycuriennes ayant participé à la co-création de la ligne. Ce label est loin d’être assez exigeant pour nous, c’est pour cela que nous avons initié en parallèle une démarche globale d’éco-socio-conception de nos produits, une démarche volontaire et progressive que nous vous avons détaillé sur notre site.

Une marque de cosmétique éco-responsable peut-elle être 100% naturelle ?

Dans le paysage de la cosmétique responsable, les terminologies erronées et/ou enjolivées pullulent au point que le 100 % naturel s’affiche fièrement ça et là sans être justifié. C’est pourquoi nous avons souhaité écrire cet article pour vous aider à démêler le vrai du faux ! Peu de marques alternatives osent évoquer cette réalité et bien, chez Les Happycuriennes, on aime bien mettre les pieds dans le plat car la transparence est la base d’une marque engagée. D’autant plus que Les Happycuriennes est née de mon blog Génération Cosméthique où j’avais déjà à coeur de partager quelques vérités sur les dessous de la cosmétique, après avoir passé 12 ans dans ce domaine. Alors, une marque engagée de cosmétique éco responsable peut-elle faire du 100% naturel ? Verdict dans quelques instants !

Que signifie la terminologie 100% naturel ?

En cosmétique naturelle, il y a deux terminologies à ne pas confondre :

• 100% naturel signifie que que la totalité des ingrédients qui compose une formule cosmétique est naturelle et provient de dame nature, sous forme végétale (ex : plante), minérale (ex : une argile), animale / marine,

•  100% d’origine naturelle signifie que que la totalité des ingrédients qui compose la formule cosmétique est d’origine naturelle avec une fraction d’ingrédients qui peut être 100% naturelle.

Vous voyez un peu la subtile différence en terme de vocable ? La différence entre les deux expressions est que dans le second cas, les ingrédients d’origine naturelle ne sont pas vierges, bruts puisqu’ils sont issus d’une réaction chimique entre plusieurs ingrédients naturels et bruts. C’est le cas par exemple des émulsionnants nécessaires à la fabrication des crèmes et des laits mais aussi des huiles estérifiées et hydrogénées (souvent en position N°2 dans l’INCI des crèmes), ou encore de certains conservateurs obtenus par réaction chimique.

Attention, ce n’est pas parce qu’un ingrédient est d’origine naturelle et obtenu à partir d’une réaction chimique qu’il est forcément mauvais pour la santé ou pour la peau. C’est juste qu’il n’a plus les vertus pures de base des ingrédients naturels et bruts combinés entre eux : il a de nouvelles vertus, généralement qui n’ont aucune teneur nutritionnelle ou amoindrie. Dans le cas de nos exemples, émulsionnants, huiles transformées ou conservateurs, ces ingrédients n’ont aucune propriété nutritionnelle, ils ont juste un rôle fonctionnel : émulsionner, apporter du confort et conserver.

Si vous voulez en savoir plus sur la différence entre une substance 100% naturelle et 100% d’origine naturelle, on vous propose de lire cet article que nous avions fait sur le sujet.

Pour les curieuses/x qui veulent savoir ce que sont réellement les huiles transformées versus les huiles végétales vierges, on vous recommande de jeter un oeil à cet article, il y a fort à parier que vous ne verrez plus jamais vos produits de beauté de la même manière…

100% naturel versus 100% d’origine naturelle, et alors ?

Après cette petite démonstration, on comprend aisément que ces deux terminologies sur la naturalité sont si proches qu’il est facile de faire un raccourci pour les consommateurs non avertis, et pour les marques qui profitent de cette confusion…D’autant plus facile pour celles qui ne sont pas labellisées et qui s’octroient le droit d’utiliser des terminologies éronnées comme bon leur semble. Finalement la carte de l’éthique est très discutable…

Une marque peut arborer un label si elle est contrôlée chaque année par un organisme privé, cela lui donne à être certifiée. Tous les éléments de communication sont étudiés afin de vérifier qu’elle respecte bien le cahier des charges de la naturalité et/ou du bio. Ceci étant dit, il nous semble important de faire un petit tour du côté des labels.

Les labels de la cosmétique naturelle

Il existe plusieurs labels pour garantir le caractère bio et donc la naturalité d’une marque. Avant de les énumérer, on vous rappelle la différence entre naturel et bio :

> Un ingrédient bio = substance issue de l’agriculture biologique et donc forcément 100% naturelle,

> Un ingrédient naturel = substance issue de la nature comme vu précédemment qui n’est pas nécessairement issue de l’agriculture biologique.

Voici donc les labels les plus courants et connus qui régissent la cosmétique naturelle et bio :

Logo cosmebio - Les Happycuriennes, marque certifiee bio par Ecocert• En France : Cosmebio où il existe à la fois un label ECO, un label BIO* et un label pour la naturalité NAT, soit trois cahiers des charges différents ; il existe aussi la mention Nature et Progrès

Organismes certificateurs : Ecocert, Qualité France.

• En Allemagne : Natrue, BDIH

• En Angleterre : Soil association

• Aux US : USDA Organic

• Au niveau international : Cosmos*

Et à côté de ces labels, il y a des labels inventés par des marques et celles qui inventent leur propre langage…

* Le label Cosmebio est désormais remplacé par Cosmos après harmonisation avec plusieurs pays.

Pour en savoir + sur les différents labels, on vous conseille ce résumé sur les labels bio en cosmétique, bien fait par Génération Cobayes ou celui-ci du site Monde Bio plus complet.

Est-ce possible de trouver une marque 100% naturelle ?

En fait, il est assez facile de répondre à cette question ! Dès lors qu’une marque propose uniquement des cosmétiques artisanaux mono-matières ou uniquement à base de corps gras comme des huiles, des baumes et des hydrolats : elle peut être estampillée 100% naturelle. Dans ce cas-là, nous pensons qu’elle n’a pas besoin d’avoir un label, d’autant plus qu’ils sont coûteux et lourds administrativement. Il existe aujourd’hui beaucoup de marques de cosmétiques artisanaux et naturels qui sortent tout droit de la mode du DIY avec des formules très simples qu’on pourrait presque reconstituer soi-même.

A partir du moment où elle propose des crèmes de soin (il est possible de faire des crèmes 100% naturelles mais rares sont les marques qui en proposent pour des raisons de stabilité et de textures non idéales) et des produits moussants, il s’agit de produits cosmétiques d’origine naturelle et non de cosmétique 100% naturel comme on le voit fleurir ces derniers temps !

Et ce, pour des raisons de formulation qui nécessite des composés d’origine naturelle, les émulsionnants pour les soins et des tensioactifs lavants pour les produits moussants. Ces deux catégories d’ingrédients sont pour la plupart d’origine naturelle. Il existe quelques contre-exemples en 100% naturel mais comme dit précédemment rares sont les marques qui s’y risquent.

Nous espérons ainsi vous avoir un peu éclairées sur ces terminologies ambigües et nous sommes à votre disposition si vous avez des questions.

Collection d’huiles brutes premium bio

Chez Les Happycuriennes, on préfère les produits bio ou naturels ?

Nous ne pouvons pas dire que nous proposons des cosmétiques naturels ou 100% naturels, ce serait vous mentir ! Nous vous offrons un panel de crèmes visage et corps hydratantes et nourrissantes 100% d’origine naturelle et même 100% d’origine végétale. Nos soins visage contiennent au min 75,8% d’ingrédients naturels issus de l’agriculture  biologique ou de cueillette sauvage, et locaux * Ce pourcentage précis est issu d’un savant calcul vérifié par Ecocert. Nous sommes fières de préciser que ces mêmes pourcentage d’ingrédients sont français et issus du Sud-Ouest de la France pour une signature vraiment made in France ! Nous proposons également des nettoyants et des savons 100% d’origine naturelle. Nous avons une catégorie de soins 100% naturels, ce sont nos huiles végétales brutes bio, Les Huiles Miraculées. Nous faisons au mieux avec un cahier des charges ultra exigent mais nous ne sommes pas parfaites

Et pourquoi pas 100% bio ? Pour au moins deux raisons, le 100% est difficile pour une crème élaborée avec un très bon rendu sensoriel (pas le cas d’une huile tout simple ou d’une crème “do it yourself”, mal équilibrée), une bonne stabilité dans le temps, et vous ne seriez surement pas prêtes à payer le prix d’une telle crème de soin 100% bio ? Nous avons déjà fait grimper les % de nos soins depuis leur naissance. Et nous continuerons à le faire pourqu’elles avoisinent au max le 85% sans bouger le prix. Mais étant donné que les prix des ingrédients et du transport augmentent chaque année, vous comprendrez qu’on soit obligée de prendre notre temps.

Le choix du bio et du % de bio est une question d’engagement, de point de vue et priorité dans notre cas. Lorsque nous avons le choix entre un ingrédient bio non français et un ingrédient non bio français, nous choisissons la carte santé et nous privilégions l’ingrédient bio non français. A chacun ses choix encore une fois, en âme et conscience !

“Le bonheur, c’est lorsque nos pensées, nos paroles et nos actes sont en harmonie.” Gandhi.

3-4 conseils pour vous y retrouver au moment de vos achats de cosmétique naturelle

• Un produit sera d’autant plus naturel qu’il y a aura des noms latins de plantes en tête de liste INCI, avec des termes tels que “oil” pour les huiles végétales vierges, “butter” pour les beurres végétaux ou “water” pour les hydrolats.

• Dès qu’un produit qui se revendique bio n’est pas labellisé, creuser les dessous de la marque et posez-lui directement la question du pourquoi, elle peut tout à fait avoir de bons arguments et être une vraie marque éthique,

• Un produit est 100% naturel dès lors qu’il est composé uniquement de composés en “oil”, “butter” et “extract”.

• Plus un nom INCI est long, plus il a de chance d’être synthétique ou d’origine naturelle.

Nous espérons que ce article complet vous a plu, n’hésitez pas à nous donner votre avis et à nous indiquer les partie que vous aimeriez voir plus développée !

Sur ce, nous vous souhaitons une très belle journée, prenez bien soin de vous et des Autres.

Développée par Carole Marchais, éco-cosmétologue, Les Happycuriennes est la première ligne de soins et sérums holistiques bio & vegan anti-stress cutanés 360°, co-créée par sa communauté de 700 femmes (une première mondiale). Cette joyeuse marque propose de vivre au rythme du slow bonheur avec un rituel de beauté minimaliste et complice avec la peau. Elle célèbre le vrai “Made in France” avec des plantes natives des terroirs du Sud-Ouest et prône une beauté positive, éloignée des diktats de la beauté parfaite. Bref, le bonheur à fleur de peau.

 -15% sur votre 1ère commande
 en s'inscrivant à notre HappyNewsletter

Huile de soin multi-usages bio à la fleur de Coton

Votre dose mensuelle de bonnes nouvelles !
 avec les conseils de beauté avisés de Carole, éco-cosmétologue !