EDOUARD, notre Happycurien du jour se dévoile !
8 décembre 2016
CLARA & WILLIAM, notre couple Happycurien du jour se dévoile !
9 décembre 2016
Montrer Tout

Les ingrédients à éviter • Épisode 3 • BHA & BHT

BHT, BHA, ingredients cosmetiques, filtre solaire, perturbateurs endocriniens

Précédemment, on vous présentait une famille d’ingrédients indésirables dans les produits cosmétiques qui rendent la peau malheureuse : les benzophenone, filtres UV, allergisants et perturbateurs endocriniens. Dans cet article, nous allons vous parler de 2 autres ingrédients à éviter, en vous proposant quelques conseils pour vous aider à mieux les repérer dans les listes INCI des produits cosmétiques.

LES BHA & BHT

• Comment les repérer sur les emballages ?

Retrouvez leurs nom INCI : Butylated hydroxyanisole (BHA) • Butylated hydroxytoluene (BHT)

• Ils servent à quoi ?

A protéger vos produits contre le vieillissement mais pas vous ! Ce sont des antioxydants synthétiques utilisés pour protéger les formules cosmétiques de l’oxydation, notamment les huiles végétales vierges.

• Où trouve-t-on les BHA et BHT ?

Dans toutes les familles de produits cosmétiques : utilisés comme « antioxydants » dans tous les types de produits cosmétiques qui contiennent des huiles oxydables (sauf les moussants). Le BHA est quand même de plus en plus rare et le BHT se retrouve souvent dans les parfums pour protéger les matières premières olfactives sensibles à la lumière et la chaleur.

• Pourquoi faut-il éviter les BHA et BHT ?

Ces ingrédients sont suspectés d’être des perturbateurs endocriniens et ils peuvent produire des réactions allergiques dans la peau. Selon l’association l’UFC Que Choisir, le BHA est classé « cancérogène possible  » par le Centre international de recherche contre le cancer (Circ), mais il fait partie des substances proposées par la France à la Commission européenne pour une évaluation précise d’urgence de ses propriétés toxiques. Il serait en effet à la fois toxique pour la reproduction et perturbateur endocrinien. Dans le cadre du Programme des Nations Unies pour l’environnement, on a évalué que le BHT a un potentiel de bioaccumulation allant de moyen à élevé chez les espèces aquatiques.

Conseils pour éviter les BHA et BHT, deux perturbateurs endocriniens, dans les cosmétiques

NOS PRÉCIEUX SLOW CONSEILS

Nos soins en sont bien-sûr dépourvus. Privilégiez des produits cosmétiques bio qui n’en contiennent pas, tout simplement !
Vous savez désormais l’essentiel de ce qu’il faut savoir sur le BHA et le BHT, il ne vous reste plus qu’à les éviter.

Ne prenez aucun risque en choisissant nos happy soin bio et vegan, dépourvus de toutes substances nocives et à polémique, que l’on a pris soin de bannir de notre cahier des charges très exigeants.

Les Happycuriennes, la 1ère ligne de soins bio & vegan anti-stress cutanés 360° 100% plantes heureuses locales du Sud-Ouest !

On vous souhaite une belle journée et on vous dit à bientôt pour l’épisode 4 de cette série ! Prenez bien soin de vous et de vos proches…

Source : Association l’UFC Que Choisir

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Carole Marchais
Carole Marchais

Chimiste, Cosmétologue, Fondatrice du Blog Génération Cosméthique

2 Comments

  1. […] vous avoir parlé hier de deux ingrédients à éviter, le BHT et le BHA, suspectés d’être des perturbateurs endocriniens et de produire des réactions allergiques, […]

  2. […] plus qu’à les fuir ! On vous souhaite une belle journée et on vous dit à bientôt pour l’épisode 3 de cette série ! Prenez bien soin de vous et de vos […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :