Pourquoi la cosmétique bio est plus efficace que la cosmétique conventionnelle ?
6 mai 2018
La Bienheureuse, le 1er sérum corps bio & vegan vitalisant et bienveillant
9 mai 2018
Montrer Tout

Conseils pour bien préparer sa peau au soleil naturellement

Conseils pour bien préparer sa peau au soleil

L’été approche, le soleil fait des apparitions plus ou moins longues, les tenues commencent à être de plus en plus légères, les parcs et les terasses de café se remplissent, les gambettes se mettent à l’air, le festival des séances de bronzage est officiellement ouvert ! Et les articles de presse vantant les régimes pour une silhouette parfaite pullulent, pour bien souligner nos plus fins défauts et complexes. Chez Les Happycuriennes, ne vous inquiétez pas, nous ne donnerons pas dans ce registre. Nous sommes plutôt du genre à militer contre les diktats de la beauté parfaite. Nous préférons vous proposer des conseils holistiques pour bien prendre soin de votre peau fragile avant les premières expositions solaires. Aujourd’hui, nous allons aborder la thématique, comment préparer sa peau au soleil et au bronzage naturellement ? Objectif bronzage durable et peau heureuse.

1. Préparer sa peau au bronzage via une alimentation adaptée

Le bronzage est une réaction de protection de la peau face aux rayons UV. La première des choses à faire est donc de préparer sa peau au bronzage de l’intérieur, c’est à dire via votre alimentation.

Une belle peau saine et pleine de vitalité est le fruit d’une alimentation de qualité, à la fois équilibrée avec de bons produits bio et adaptée à votre corps. Elle est aussi bien-sûr liée à votre rythme de vie (état de fatigue, stress…), aux agressions climatiques rencontrées et à une gestuelle inadaptée dans sa routine beauté.  Commençons par le contenu de votre assiette.

1.1. Une alimentation pour protéger sa peau du stress oxydatif

Il est recommandé de privilégier une alimentation riche en antixoydants que l’on trouve dans pléthores de fruits et légumes, qu’il convient de choisir en fonction des saisons et issus de l’agriculture biologique :

Aliments riches en bêta-carotène tels que :

carottes, crues ou cuites ? Comme vous préférez, moins vous chauffez, plus elles garderont leurs vertus nutritionnelles mais attention aussi à votre capacité de digestion, à vous de voir,
tomates également riches en licopènes, il faudra donc les consommer avec la peau d’où l’importance de choisir une qualité biologique pour éviter les pesticides…
abricots secs, brocoli, épinards, laitue, mâche, mangues, melon, oranges, persil, pissenlit, patates douces …
Les fruits et légumes colorés seront les bienvenus dans votre assiette !

Aliments riches en vitamine A qui protège les cellules des radicaux libres et donc du vieillissement cutané, tels que les légumes verts. Pour les non végétaliens, vous pourrez opter pour l’option fromage, oeufs entiers, huile de foie de morue,

Aliments riches en vitamine C qui permet de bien protéger la peau face au soleil en favorisant sa cicatrisation et la production de collagène pour « ralentir » le vieillissement cutané. De plus elle a une puissante action antioxydante. Là aussi, la couleur s’invitera dans vos repas avec : citron, cassis, persil, kiwi, poivron, fraise, chou…

Aliments riches en antioxydants divers et variés pour retarder le stress oxydatif tels que betteraves, haricots blancs par exemple.

• Consommez de la spiruline, riche en vitamine E et en bêta-carotène.

Allez + loin

1.2. Une alimentation pour protéger sa peau des stress lipidiques et hydriques

La peau va être soumise à un stress oxydatif intense avec les premiers rayons de soleil, s’en suivront stress lipidique (oxydation des lipides fonctionnels) et stress hydrique (augmentation de la PIE, déshydratation de la peau). Il faudra d’une part avoir une alimentation riche en acides gras essentiels (oméga 3 et 6), et pensez à boire plus d’eau que d’habitude :

• Il est important en effet d’avoir son apport quotidien en oméga 3 et 6 qui favorisent la régénération de la peau et ont un bon effet bouclier contre les radicaux libres. Pour ce faire, vous pouvez consommer des huiles végétales bio de première pression à froid plus riches en oméga-3 qu’en oméga-6 de type lin, cameline, colza, périlla. Pour les non végétaliens, les poissons dits gras comme le saumon, le thon, la sardine,

L’eau est vitale car c’est elle qui hydrate véritablement votre peau au niveau du derme. Elle est également indispensable au transport des nutriments et minéraux apportés par les aliments et contenus dans l’organisme. Une peau bien hydratée est moins sensible aux agressions extérieures et au vieillissement cutané.

2. Faut-il consommer des compléments alimentaires pour préparer sa peau au bronzage ?

Il y a plusieurs écoles pour la consommation des compléments alimentaires. Il y a d’un côté ceux qui pensent qu’ils ne sont pas utiles dans la mesure où une alimentation saine et équilibrée devrait suffire. Et d’autre part, il y a les adeptes des compléments alimentaires qui les jugent indispensables. Ces derniers estiment que notre alimentation étant toujours dépourvue de tel ou tel aliment, ou la qualité pas toujours au rendez-vous, ces petites capsules peuvent, comme leur nom l’indique, compléter nos repas.

Pour notre part, nous ne sommes pas spécialisées en alimentation, aussi nous nous abstiendrons d’émettre un jugement. Nous nous fions à l’avis des naturopathes pour lesquels elles ne sont pas indispensables mais peuvent booster la préparation de la peau si notre alimentation n’est pas équilibrée. Vous pourrez opter pour des gélules de beta-carotène ou de licopène. Toutefois, attention à la composition des gélules, certaines sont d’origine animale.

3. Faut-il faire des séances UV pour préparer sa peau au soleil ?

Sans détour, on vous répond NON. Qui n’a pas rêvé d’avoir un teint hâlé toute l’année et encore plus à l’approche de l’été pour éviter l’effet blancheur persil ? Alors on se dit que quelques séances UV avant les premières expositions au vrai soleil ne peuvent pas faire de mal. Et bien si justement, d’autant plus qu’il ne s’agit pas des vrais rayons UV du soleil. Nous avons sélectionné deux articles simples qui vous expliqueront pourquoi :

Les cabines UV, bonne ou mauvaise idée ?

Pourquoi il faut absolument arrêter les séances UV ?

Si vous désirez absolument avoir bonne mine avant l’été, préférez un autobronzant naturel et bio.

4. Bien prendre soin de sa peau au quotidien

De la même façon qu’il est recommandé d’avoir une alimentation saine et équilibrée, votre rituel de beauté doit être sain et équilibré. Cela signifie, utiliser des cosmétiques naturels et bio (de préférence labellisés) qui répondent aux besoins essentiels de la peau : hydratation, nutrition, protection antioxydante. Il est donc conseillé de :

Faire un gommage une fois par semaine pour débarrasser la peau des cellules mortes accumulées et la stimuler pour une meilleure auto-régénération. De plus, le gommage permettra un bronzage plus uniforme et durable. Sur le visage, privilégiez un gommage doux avec du marc de café ou tout autre grain naturel. Evitez le sucre qui pour nous a une forme trop agressive pour la peau. Sur le corps, vous pouvez opter pour un gommage au gant de crin,

• Utiliser une crème de jour complète capable de vous protéger contre tous les agressions du quotidien. Cela signifie une teneur importante en corps gras (chercher la présence d’huiles végétales en tête de liste INCI) et la présence d’antioxydants. Plus votre soin contiendra de noms en latin dans la liste INCI, plus il y aura des plantes et donc des antioxydants. Bien-sûr, s’ils sont tous en fin de liste, l’efficacité ne sera peut-être pas au rendez-vous,

• Ajouter quelques gouttes de macérât de carottes ou de l’huile d’urucum (appelé aussi rocou) dans votre crème de jour quotidienne. Cette dernière est cent fois plus riche en bêta-carotène que la carotte, sa poudre est antioxydante et contient du zinc, du cuivre et du sélénium.

5. Appliquer de la crème dès les premières expositions 

Si avoir bien préparé sa peau au bronzage de façon naturelle est une étape incontournable, il est également indispensable de se protéger dès la première exposition au soleil. Celle-ci et toutes les autres bien-sûr.

Pour bien choisir votre crème solaire bio et sans nanoparticules, on vous a concocté un article avec plusieurs astuces et conseils pour vous accompagner au mieux.

6- Bien choyer sa peau après une exposition solaire

Une fois que votre peau a fait son plein de vitamine D sans avoir abusé du soleil, la dernière étape cruciale est de bien l’apaiser et de la relipider pour qu’elle retrouve de la vitalité et l’énergie d’affronter les jours à venir. Les besoins sont les mêmes qu’au petit matin avec des besoins spécifiques supplémentaires tels que : apaiser, réparer et stimuler la régénération cellulaire. Nous vous avons préparé un article sur le sujet pour vous guider au mieux dans votre choix, comment bien choisir sa crème après-soleil ?

Pour vous donner un avant-gôut, voici notre ligne de soins bio et vegan, formulés à froid aux plantes du Sud-Ouest pour le visage, précédé de La Bienheureuse, notre tout nouveau sérum corps vitalisant et bienveillant pour une peau sereine et un esprit paisible.

Nous espérons que ces conseils vous auront aidé(e)s et nous vous souhaitons une excellente journée. Prenez bien soin de vous et de vos proches…

Carole Marchais
Carole Marchais
Chimiste, Cosmétologue, Fondatrice du Blog Génération Cosméthique

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :