Les vertus de l huile vegetale de cameline dans la joyeuse des happycuriennes
Découvrez l’huile de Cameline et ses bienfaits dans La Joyeuse
20 février 2017
Portrait de Leopoldine Garde, naturopathe a Nantes
Rencontrez Léopoldine, Naturopathe Créatrice d’Harmonie et de Bonheur
22 février 2017
Montrer Tout

Les ingrédients à éviter • Épisode 14 • Les PEG

Evitez les PEG qui sont cancérigènes dans vos cosmétiques

Dans l’épisode 13 de notre série « Les ingrédients cosmétiques à éviter », on vous parlait des risques cancérigènes liés aux libérateurs de formol. Aujourd’hui, nous allons vous parler d’une autre catégorie d’ingrédients à éviter dans les produits de beauté. Pour une fois, ils sont faciles à détecter sur les listes INCI de vos produits de beauté car on les voit de loin avec leurs 3 grosses lettres…

 LES PEG 

• Comment les repérer sur les emballages ?

Retrouvez-les sous les noms INCI : PEG – chiffre où PEG est un acronyme pour PolyEthylene Glycol. On appelle PEG tous les ingrédients cosmétiques qui en sont dérivés, reconnaissable par les 3 lettres PEG suivi d’un chiffre correspondant à leur poids moléculaire. Lorsque ce dernier est inférieur à 500, sa consistance est liquide, au delà de 500, il s’agira d’une graisse ou d’une cire.

Un PEG peut être synthétique ou d’origine naturelle via un procédé de fabrication très polluant : il est obtenu par une réaction chimique d’éthoxylation qui se fait à très forte température et sous haute pression

• Où trouve-t-on les PEG et ils servent à quoi ?

Les PEG sont des dérivés du pétrole très couramment utilisés dans différentes familles de produits cosmétiques. Suivant le chiffre associé, on s’en sert pour leurs propriétés épaississantes, émulsifiantes ou tensioactives. Ce sont également de bons solvants, adoucissants et humectants.

• Pourquoi faut-il les éviter ?

En fonction de leur processus de fabrication, les PEG peuvent contenir du 1,4-dioxane potentiellement cancérigène, selon le Centre International de Recherche sur le Cancer. C’est le cas par exemple du PEG-60. C’est d’ailleurs la même chose pour la fabrication des SLES – sodium lauryl sulfate – utilisés dans les gels douche et autres produits moussants. Certains PEG sont irritants dès lors qu’ils sont utilisés en grandes quantités. Les PEG sont également très peu biodégradables, ils se dégradent mal et s’accumulent dans l’environnement.

 

Conseils pour éviter les PEG qui sont cancérigènes dans vos cosmétiques

NOTRE MEILLEUR CONSEIL

Les PEG sont interdits par toutes les chartes des labels bio donc vous savez ce qu’il vous reste à faire 😉 On vous souhaite une belle journée et on vous dit à bientôt pour un prochain épisode. Prenez bien soin de vous et de vos proches…

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Carole Marchais
Carole Marchais
Chimiste, Cosmétologue, Fondatrice du Blog Génération Cosméthique

1 Comment

  1. Cécile Web dit :

    Merci encore pour ces informations si précieuses et formatrices pour les néophytes en matière de composants cosmétiques. Ce blog est une vraie source d’informations claires et on y apprend beaucoup. Un vrai blog de PRO qui prend le temps et l’espace pour bien se faire comprendre. je suis, une fois de plus, impressionnée. Belle HappyJournée,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :