Gommage visage, l'étape incontournable dans sa routine beauté

Le gommage du visage est un geste essentiel dans sa routine beauté pour avoir une belle peau lumineuse et heureuse. Il doit être parfaitement adapté à son type de peau pour ne pas l’agresser et/ou la décaper. Destiné notamment à enlever les peaux mortes, il stimule le renouvellement cellulaire et participe à l’éclat de la peau. Le gommage visage est également une étape pour prendre soin de soi et s’octroyer un moment cocooning en consience. On parle également d’exfoliation de la peau, de scrub ou de peeling. Quelle est la différence entre le gommage visage et tous ces termes ? Zoom sur ces différentes terminologies, assorti de conseils pour choisir son gommage et savoir comment l’utiliser.

Pourquoi le gommage visage est un geste essentiel ?

L’étape du gommage visage précède le nettoyage et démaquillage. Il permet de retirer les impuretés, les “traces” de pollution, le maquillage, la sueur de la journée et les excès de sébum. Le gommage a trois principales vertus, il permet de :

•  enlever les peaux mortes à la surface de la peau, responsables du teint terne,

stimuler la circulation sanguine. Le fait d’enlever les peaux mortes au niveau de la couche superficielle entraîne leur renouvellement cellulaire, soit des cellules jeunes et fraîches pour une régénération naturelle de la peau. Le gommage permet donc de lutter le vieillissement cutané et d’améliorer la fermeté de la peau,

désobstruer les pores, soit de “libérer” la sécrétion de sébum jusque là confinée sous  les peaux morts et responsables de potentielles imperfections (tâches brunes, boutons, pores dilatés). Le gommage visage permet ainsi de “lisser” le grain, de l’unifier, de raviver le teint et de redonner de l’éclat au visage. La peau est toute douce et prête pour recevoir le prochain soin. Elle y sera d’autant plus réceptive, les actifs pénètreront plus facilement et seront mieux ‘assimilés’,

• préserver votre bronzage et uniformiser son teint.

Quelle est la différence entre gommage, exfoliation, scrub et peeling ?

L’exfoliation est un terme qui désigne l’action de séparation des parties mortes qui se détachent de l’épiderme, d’une muqueuse, etc., sous forme de petites lames, selon le Larousse. D’après ce dernier, le gommage correspond à un nettoyage de la peau avec un produit destiné à éliminer en surface les cellules mortes. Les deux termes ont donc la même signification.

Le scrub est quant à lui le terme anglais pour désigner gommage, il se traduit par le verbe frotter. Alors que le peeling est un terme anglais pour désigner un procédé chimique de destruction des couches superficielles de la peau, utilisé en dermatologie et en chirurgie esthétique, toujours selon notre bon vieux Larousse.

Tous ces termes sont donc équivalents mais pourtant, on entend dire que ce n’est pas le cas ! Cela vient du fait qu’il y a effectivement deux types de gommage ou d’exfoliation : le gommage physique et le gommage chimique.

Le gommage physique ou mécanique est formulé avec des grains. Il s’agira en cosmétique naturelle et bio de graines de fruits, ou de noyaux broyés, ou de fleurs. Tandis que la cosmétique conventionnelle utilise plus souvent des billes synthétiques, qui sont désormais interdites à cause de leur caractère très polluant des océans.

Le gommage chimique ou enzymatique est quant à lui formulé à base d’extraits de fruits (pomme, pêche, framboise…) dont les acides ou les enzymes rompent les liaisons entre les cellules mortes, permettant ainsi de les décoller tout en douceur.

Zoom sur le gommage visage mécanique

Le gommage mécanique, ou à grains est le gommage visage le plus classique. Il se réalise à l’aide d’un produit sous forme de crème, gel ou pâte, et contient des grains. Ces derniers sont généralement issus de noyaux de fruits (abricot, prune….). On trouve également beaucoup de produits où les grains sont du sel (de la mer morte) ou du sucre, ou encore des billes d’huile solidifiée.

Le gommage résulte du “massage” et frottement des grains. Il convient à tous les type de peau mais peut être parfois trop agressifs / abrasifs pour les peaux fragiles de type peau sensibles et peaux grasses à imperfection. Des grains de fine taille et une douce gestuelle seront nécessaires pour de telles peaux.

Zoom sur le gommage visage chimique et le peeling

Le peeling est un gommage chimique. Pour ce type de gommage, il en existe trois types : superficiel/doux, moyen et profond. Pour le doux, on trouvera des ingrédients dits acides qui “mangent” les cellules mortes à la surface de la peau. Il peut s’agir d’actifs comme l’acide glycolique, lactique ou l’acide salicylique (AHA et BHA) ou d’enzymes de fruits (papaye, banane, pomme…). Toutefois, ces acides peuvent parfois être irritants pour des peaux fragiles et leur parfaite innocuité reste douteuse. Les enzymes ont une action similaire mais elle est plus légère, douce et progressive.

Tous comme leurs confrères mécaniques, les gommages chimiques permettent d’activer la régénération cellulaire de la peau, de rééquilibrer sa production de sébum, d’affiner le grain de peau et de lui apporter de l’éclat.

Comment choisir le meilleur gommage visage ?

Il est primordial d’utiliser un produit doux et peu abrasif (grains ultra-fins ou gommage enzymatique) adapté à son type de peau. Le choix de la finesse des grains pour un gommage mécanique et la fréquence d’utilisation dépendront de votre type de peau et de la zone cutanée à exfolier :

•    Une fois (ou deux) par semaine pour les peaux normales, mixtes et grasses,
•    Une fois par semaine ou tous les quinze jours pour les peaux sèches, sensibles et fragiles, selon le degré de sensibilité,
Avec des grains très fins (ou enzymes de fruits) pour les peaux grasses, très sensibles et fragiles.

Bien-sûr, on vous conseille un gommage visage bio labellisé, et vegan.

Les substances nocives à éviter dans son gommage visage 

On évitera toutes les substances synthétiques, les perturbateurs endocriniens et les ingrédients toxiques déjà abordés dans un article spécifique. On évitera aussi les gommages au sucre dont le grain est trop gros pour l’exfoliation du visage.

Quand et comment appliquer son gommage visage ?

Une gestuelle tendre (massages délicats) sera nécessaire pour respecter l’équilibre naturel de la peau. Comme indiqué précédemment, le massage sera effectué avec douceur et par des mouvements circulaires sur le visage en évitant le contour des yeux. On n’insistera surtout pas sur la zone T pour éviter d’exacerber la sécrétion de sébum. Après votre gommage du visage, effectuez un masque et/ou appliquez votre crème de soin.

Les peaux sensibles seront minimalistes dans leur utilisation de gommage pour ne pas agresser leur peau et aggraver leurs irritations. Les peaux grasses feront attention à ne pas en abuser pour limiter d’agresser la peau et de produire une surproduction de sébum. Il est conseillé de faire un gommage avant une exposition au soleil pour un bronzage plus uniforme et durable.

Le gommage peut s’appliquer sur peau sèche ou humide, selon sa galénique et sa texture. Sur peau humide, le gommage sera plus fondant, léger et plus doux pour votre peau. Au moment de l’application, on ne frotte pas, on l’étale en fines couches et on fait de légers massages circulaires, tout en délicatesse, sur les zones concernées. N’insistez jamais sur la zone médiane pour ne pas exciter la sécrétion sébacée. Rincez abondamment à l’eau tiède jusqu’à élimination de tous les grains sur la peau. Vous pouvez terminer par un jet d’eau froide pour tonifier naturellement votre peau. Enfin, hydratez-vous à l’aide d’une crème de jour.

Les faux pas à éviter avec son gommage visage ?

On le fait souvent mais c’est une terrible erreur, n’utilisez jamais de gommage corps sur votre visage car leurs grains sont souvent plus grossiers et plus nombreux que dans un exfoliant visage. Leur composition peut ne pas être adaptée pour le visage, souvent moins riche en actifs.

Ne jamais faire de gommage sur le contour des yeux car cela n’apporte rien à cette zone où la peau est très fine.

Évitez de faire un gommage visage en plein été car la peau s’épaissit à cette époque pour vous protéger du soleil. Elle nécessite toute son épaisseur à cette époque de l’année, ne la privez pas.

Et un happy gommage, ça existe ?

L'Ingénieuse, gommage doux visage, peau sèche à sensible

Pour l’exfoliation de votre joli minois, on vous a concocté deux gommages visage très très doux. Chacun est adapté à une problématique de peau :

• Gommage-masque hydratant et unifiant HARMONIE pour les peaux normales à mixtes
• Gommage-masque nourrissant et apaisant SÉRÉNITÉ pour les peaux sèches à sensibles

Concernant l’exfoliation du corps, nous sommes heureuses de vous proposer notre soin gommage corps, L’Insouciance, d’une extrême douceur et adapté à tous les types de peau, même les plus sensibles.

gommage visage

En option DIY avec votre soin chouchou, La Complice

On vous suggère trois options selon votre type de peau :

La Complice + marc de café pour les peaux normales, mixtes, et sèches,
• La Complice + kaolin ou tapioca ou bicarbonate de sodium pour les peaux grasses,
• La Complice + tapioca pour les peaux sensibles et fragiles.

Sur ce, prenez bien soin de vous.

Développée par Carole Marchais, cosmétologue spécialisée en éco-création, Les Happycuriennes est la première ligne de soins et sérums holistiques bio & vegan anti-stress cutanés 360°, co-créée par sa communauté de 700 femmes (une première mondiale). Cette joyeuse marque propose de vivre au rythme du slow bonheur avec un rituel de beauté minimaliste et complice avec la peau. Elle célèbre le vrai “Made in France” avec des plantes natives des terroirs du Sud-Ouest et prône une beauté positive, éloignée des diktats de la beauté parfaite. Bref, le bonheur à fleur de peau.

 -10% sur votre 1ère commande
 en s'inscrivant à notre HappyNewsletter

Votre dose mensuelle de bonnes nouvelles !
 avec les conseils de beauté avisés de Carole, éco-cosmétologue !