Portrait de Sonia, adepte des Happycuriennes
Happy Portrait de Sonia, une de nos plus fidèles happycuriennes
20 février 2018
Comment cocooner sa peau à la montagne et au ski ?
Comment chouchouter sa peau à la montagne ?
26 février 2018
Montrer Tout

Témoignage de Sarah qui a adopté La Joyeuse pendant son stage

Avis de Sarah sur La Joyeuse des Happycuriennes

Je me présente, Sarah Soundardjee, je travaille chez les Happycuriennes depuis plusieurs mois. Étant subjuguée par le pouvoir des plantes et de la nature dans sa globalité, et parallèlement très intéressée par la cosmétique, j’ai voulu me plonger dans l’univers d’une marque niche, éthique, qui met à l’honneur les bienfaits des plantes dans des formulations propres et respectueuses tout en ayant une sensibilité pour la planète et le commerce équitable.

J’ai toujours eu divers problèmes de peau tels que l’eczéma et surtout L’ACNE ! Après de nombreuses visites chez le dermatologue, j’ai utilisé d’innombrables traitements qui n’ont fait qu’accentuer la sensibilité de ma peau et l’apparition de plus de boutons, de rougeurs, de démangeaisons, de surchauffe, etc…

J’ai aussi eu recours à des traitements tels que le laser pour mes cicatrices, mais pas de chance : très mauvaise réaction et une grande recrudescence d’acné pour résultat ! Concernant ma routine, je me nettoyais le visage matin et soir, je faisais de nombreux gommages et je n’utilisais que des produits pharmaceutiques ou des cosmétiques conventionnels.

Un jour, j’ai décidé de tout arrêter et de n’utiliser que des huiles végétales pour le démaquillage, l’hydratation et la nutrition de ma peau. Mon grain de peau s’est amélioré mais pas de grandes surprises. Je continuais le fond de teint tous les matins pour camoufler tout cela…

En septembre 2017, Carole m’a offert une Joyeuse pour mon arrivée chez Les Happycuriennes, je me disais qu’elle faisait peut-être du bien à certaines personnes mais connaissant ma peau, aucune chance… Sans grande conviction, donc. Je l’ai quand même essayée.

Aujourd’hui, presque 10 ans après le début de mes premières poussées d’acné, je suis capable de sortir le matin avec un « pshit » d’eau florale et une pression de ma Joyeuse sur ma peau, rien d’autre, et SANS AUCUN COMPLEXE ! Non, ma peau n’est pas parfaite, mais elle est lissée, repulpée, sans gros boutons et elle me semble vraiment plus lumineuse.

Attention, une crème ne suffit pas, j’ai aussi appris qu’il faut apprendre à laisser vivre sa peau et adopter une routine douce et minimaliste. Démaquiller sa peau à l’huile végétale, la nettoyer une fois par jour avec un savon adapté et une petite éponge, la purifier avec un hydrolat, ça suffit.

On se rend aussi compte que la peau ne peut pas être toujours parfaite, on est juste malmenées par des publicités, du marketing ou des modèles de beauté (à la noix) qui nous font croire qu’on est du côté des malchanceuses… Alors, on poursuit une quête de perfection totalement illusoire qui nous fait perdre toute sorte de sérénité ou de bien-être.

C’est exactement une des devises des Happycuriennes que je rejoins désormais sans hésiter, « Le bonheur est le meilleur des cosmétiques », il y a deux ans, j’aurais pensé que la personne qui dit cela n’est qu’un beau parleur qui n’a aucune idée de ce qu’est l’acné…

Concernant mon expérience auprès de Carole, j’ai compris que se lancer dans une aventure telle que la création d’une entreprise demande énormément de passion, de courage, de sens du détail, de savoir-faire et de savoir-être.

Pleine d’ambitions en arrivant dans cette jeune et jolie start-up, je repars la tête pleine de bonnes pratiques, et avec encore plus d’envie de découvrir le monde de la cosmétique naturelle et d’étudier les pouvoirs de la nature et des plantes.

Sarah Soundardjee

Développée par Carole Marchais, cosmétologue spécialisée en éco-création, Les Happycuriennes est la première ligne de soins et sérums holistiques bio & vegan anti-stress cutanés 360°, co-créée par sa communauté de 700 femmes (une première mondiale). Cette joyeuse marque propose de vivre au rythme du slow bonheur avec un rituel de beauté minimaliste et complice avec la peau. Elle célèbre le vrai “Made in France” avec des plantes natives des terroirs du Sud-Ouest et prône une beauté positive, éloignée des diktats de la beauté parfaite. Bref, le bonheur à fleur de peau.

Carole Marchais
Carole Marchais
Chimiste, Cosmétologue, Fondatrice du Blog Génération Cosméthique

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :