Nos soins s'utilisent à la fois sur le visage et le contour des yeux, on vous explique.
Pourquoi nos soins peuvent s’utiliser sur le visage ET le contour des yeux ?
19 janvier 2018
Les huiles végétales à choisir selon son type de peau
Les huiles végétales vierges bio selon votre type de peau
24 janvier 2018
Montrer Tout

Le vrai made in France en cosmétique, on en parle ?

Le made in France selon Les Happycuriennes

Si la cosmétique naturelle et la cosmétique bio n’ont pas leur définition officielle et légale, entrainant du greenwashing à tout va (désormais autorisé avec la norme ISO 16128), pour le “Made in France”, c’est un peu pareil ! Il n’existe pas vraiment de cadre légal pour cette appellation que chacun s’approprie à sa manière. Quelques labels existent mais ne font pas l’apanage de tous, notamment en cosmétique où ils sont plutôt boudés. En tout cas, une chose est sure, le made in France est devenu un vrai argument commercial que beaucoup revendique haut et fort, en couleurs, pour s’attirer la sympathie des consommateurs. Et le Francewashing, on en parle ou bien ?

 

Le Made in France selon “la loi”

Le marquage de l’origine d’un produit non alimentaire est facultatif en Europe. Cependant, le fabricant peut apposer une mention “Made In…” ou “Fabriqué en…” en respectant les règles de l’origine codifiées par les services douaniers.

Le “Made in France” ou “Fabriqué en France” est un marquage d’origine que les entreprises peuvent indiquer sur leurs marchandises. Cette indication est facultative : aucune disposition ne prévoit l’obligation d’apposer un marquage d’origine, sauf pour certains produits agricoles ou alimentaires dans le cadre des réglementations sanitaires.

Cependant, si le fabricant décide d’indiquer sur son produit une mention d’origine, celle-ci devra se conformer aux règles d’origine non préférentielle mises en place par les services douaniers conformément à la réglementation européenne :

L’origine non préférentielle permet d’établir la « nationalité » d’un produit quand des facteurs de production provenant de plusieurs pays interviennent : composants, matières premières et diverses étapes de la fabrication.

En résumé, selon la loi, le produit prend l’origine du pays où il a subi la dernière transformation substantielle. Et n’importe quelle entreprise peut se déclarer “made in France” puisque aucun contrôle n’est effectué pour vérifier l’exactitude des faits.

Extraits du site >> https://www.economie.gouv.fr/
En savoir +

Le Made in France selon les labels et mentions

On retiendra que la mention “Made in France” ou “Fabriqué en France” désigne un produit dont l’étape finale d’assemblage est la France. On vous laisse imaginer l’arnaque de la plupart des produits “made in France”, où les constituants viennent des quatre coins du monde !

Il existe le label Origine France Garantie (OFG) atteste que le produit est majoritairement fabriqué en France à 83%. Pour obtenir ce label, le produit doit respecter ces deux critères :

  • Le lieu où le produit prend ses “caractéristiques essentielles” est situé en France,
  • 50% au moins du prix de revient unitaire est “acquis” en France.

Comme vous pouvez le constater, aucune précision n’est donnée sur l’origine des matériaux constituants le produit mais il existe toutefois une vérification par un audit indépendant de l’origine française des produits.

L’arnaque du Made in France en cosmétique

Dans l’industrie cosmétique, depuis plusieurs années, on voit fleurir la mention “Made in France” ou “Fabriqué en France” sur les packagings ou dans les publicités. Pour la plupart des industriels, il s’agit d’une revendication pour attester de la présence de leur laboratoire en France. Mais saviez-vous que la France est réputée pour être LE berceau du savoir-faire cosmétique ?

4ème secteur de l’économie française, l’industrie cosmétique rassemble 800 entreprises et 70 000 emplois. Son chiffre d’affaires est de 25 milliards d’euros. Aussi, on ne sera pas très surpris que la plupart des industriels revendique leur laboratoire implanté sur le territoire français ! Rien d’exceptionnel quand on sait aussi qu’un même laboratoire français peut travailler pour des dizaines et des dizaines de marques de cosmétiques françaises. On ne parlera pas ici de ceux qui proposent les mêmes formules ou à quelques ingrédients près, les mêmes formules : ceci est un tout autre débat.

Mais ce que cette mention ne nous dit pas et ce sur quoi surfe un bon nombre de marques profitants de cette ambiguïté, c’est d’où viennent les ingrédients des produits !

Comme la plupart des produits cosmétiques contiennent un grand pourcentage d’eau, il est facile de dégainer son “made in France” ! Certains ne se gènent pas…

Mais quid des autres ingrédients de la formule ? Asie ? Afrique ? En fait, peu importe d’où ils viennent, il y a de belles matières qualitatives ici et ailleurs, même si la traçabilité devient tout de suite un peu plus floue dès lors que l’on s’éloigne des frontières françaises. On ne peut pas généraliser, certains industriels sont soucieux de la traçabilité de leurs ingrédients et se rendent dans les pays pour échanger avec leurs producteurs ou fournisseurs.

Ce qui est important à notre sens, c’est de ne pas jouer sur les mots en profitant de l’ambiguïté de l’expression vide de restrictions législatives et être un peu plus transparent sur l’origine des matières premières vis à vis des consommateurs.

Pour nous, le “vrai” Made in France signifie que :

• la majorité des ingrédients des recettes sont français* (un minimum de 50 % si possible), c’est à dire composés de plantes cultivées, récoltées et transformées** en France, auprès de producteurs identifiés avec une bonne traçabilité,
• toutes les autres matières premières utilisées tout au long du cycle de vie du produit (emballages, étiquettes, supports de communication…) soient françaises dès que cela est possible,
• la formulation et la fabrication sont faites dans un laboratoire Français.

  • hors % d’eau car on se doute qu’elle vient de France quand le laboratoire est basé en France et quand on sait que l’eau est souvent le constituant majoritaire d’un produit cosmétique, il n’y a pas de quoi s’en glorifier et de l’intégrer à son % d’ingrédients français !!

** Dans le cas des plantes qui ne poussent pas en France mais qu’elles sont nécessaires aux formules d’un point de vue dermatologique et efficacité, il faudra au moins que l’étape de transformation se fasse en France.

Le vrai Made in France selon Les Happycuriennes

Cosmétiques bio vegan aux plantes locales françaises du Sud-Ouest, Les Happycuriennes

Des partenariats en circuit court pour nos plantes

Chez Les Happycuriennes, nous collaborons avec des petits producteurs, des coopératives ou des transformateurs de plantes (ceux qui extrait les huiles des graines par exemple) situés dans le Sud-Ouest de la France avec lesquels nous sommes en contact direct. Cela nous permet d’avoir une très bonne traçabilité des ingrédients. Ils ont été soumis à des interviews pour connaître leur façon de travailler, leurs engagements environnementaux et sociaux. Nous sommes également heureuses de promouvoir l’agriculture paysanne et locale. Le graphisme de nos soins est réalisé par une personne basée en Haute Garonne, et nos étiquettes sont imprimées dans la même région. 

En revanche, nos flacons sans suremballage proviennent d’un partenaire allemand, ils ont été sélectionnés selon notre cahier des charges d’éco-socio-conception : ces derniers avaient un impact environnemental moindre par rapport à 5 autres flacons airless autres évalués. Et, il délivre une faible dose de produit pour satisfaire notre promesse “une seule dose suffit”, contrairement à beaucoup de produits qui délivrent beaucoup trop de quantité et poussent au re-achat trop fréquent…

Le respect des saisons et des sols

Les fleurs et les fruits que nous utilisons dans nos soins sont récoltés selon les saisons et selon les terroirs adéquats. Par exemple, L’Optimiste est composée d’huile d’amandons de prune que l’on trouve uniquement dans le Lot et Garonne en France. 75% de nos formules, au minimum, contiennent des extraits de plantes du Sud-Ouest. Nos soins sont formulés à Paris puisconfectionnés dans un laboratoire situé à côté de Montpellier. 

Une qualité supérieure biocompatible avec la peau

Outre l’aspect éthique et solidaire lié au made in France, nous bénéficions d’une qualité supérieure d’ingrédients car les petits producteurs vont très souvent au-delà de ce qui est demandé par les labels bio, souvent d’ailleurs trop minimalistes à leur goût.

Par ailleurs, utiliser des matières premières cultivées dans un environnement similaire (on parle de biotope), ici le Sud-Ouest, permet d’améliorer la biocompatibilité avec la peau.

Coffret beauté de soins slow cosmétique bio et vegan Les Happycuriennes, made in France

Et de la cosmétique vivante !

Comme vous le savez sûrement, l’objectif des Happycuriennes est de fournir des soins de haute performance et concentrés en actifs afin d’apporter à la peau tout ce dont elle a besoin. Pour cela, nous avons besoin de travailler avec des ingrédients de grande qualité et c’est cela que nous permet notre sourcing vraiment made in France. Les plantes que nous utilisons sont ainsi gorgées de soleil, de vitamines, d’antioxydants, d’omégas…. De plus, notre précédé exclusif de formulation à froid permet de conserver les actifs et les vertus de nos ingrédients et ainsi de garantir une peau heureuse en toutes circonstances ! Eh oui, notre peau est vivante, il est donc important de lui offrir une cosmétique tout aussi vivante !

Sur ce, on vous invite à être très attentives aux étiquettes de vos produits cosmétiques ou alimentaires, ne payez pas plus cher pour une simple phrase qui n’a pas souvent lieu d’être et qui joue un peu trop sur les émotions… Si vous souhaitez réellement soutenir la production locale en consommant français, ouvrez l’oeil et questionnez les marques !

Développée par Carole Marchais, cosmétologue spécialisée en éco-création, Les Happycuriennes est la première ligne de soins et sérums holistiques bio & vegan anti-stress cutanés 360°, co-créée par sa communauté de 700 femmes (une première mondiale). Cette joyeuse marque propose de vivre au rythme du slow bonheur avec un rituel de beauté minimaliste et complice avec la peau. Elle célèbre le vrai “Made in France” avec des plantes natives des terroirs du Sud-Ouest et prône une beauté positive, éloignée des diktats de la beauté parfaite. Bref, le bonheur à fleur de peau.

Carole Marchais
Carole Marchais
Chimiste, Cosmétologue, Fondatrice du Blog Génération Cosméthique

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :