Une des meilleures façons de bien choisir ses produits cosmétiques bio, c’est d’avoir quelques notions sur les listes d’ingrédients INCI. Pourquoi ? Parce que bien souvent les grands discours sur la face avant des packagings (ou les publicités) sont de belles paroles qui attisent votre imaginaire et vos rêves, pour vous berner avec des sur-promesses impossibles à tenir. Mélange d’anglais et de latin, l’INCI c’est presque facile, vous n’avez pas besoin d’être biologiste ni chimiste, quelques astuces suffisent pour débuter et après entraînement, vous serez la reine du décryptage INCI ! Aujourd’hui, nous allons donc vous donner quelques éléments de compréhension de ce langage universel de la cosmétique et de vous apporter un maximum d’informations pour déchiffrer vos listes INCI.

La liste des ingrédients & le langage INCI

Tout d’abord, il faut savoir que la liste INCI est obligatoire sur un produit, exception faite pour les échantillons qui sont de trop petites tailles pour l’accueillir.

INCI signifie International Nomenclature Cosmetics Ingredients, soit en français : Nomenclature Internationale des Ingrédients Cosmétiques. L’INCI est une nomenclature établie au niveau international pour les ingrédients cosmétiques afin d’avoir un langage commun à tous les pays.

Il s’agit d’un mélange de latin (noms botaniques des plantes suivis de water / oil / butter / extract) et d’anglais. Les constituants sont indiqués en anglais pour les ingrédients synthétiques et d’origine naturelle. Ils sont mentionnés en latin quand il s’agit de plantes (ex : Lavendula Officinalis Oil = Huile de lavande officinale).

L’ordre des ingrédients sur la liste INCI

Cette liste répertorie tous les ingrédients contenus dans le produit cosmétique par ordre décroissant des quantités. Dans la plupart des produits cosmétiques, le premier ingrédient est de l’eau (« aqua » ou « water »), constituant majoritaire des formules pouvant aller jusqu’à 95%…

En cosmétique bio, on trouvera un hydrolat ou une eau florale (nom latin de plante + water), ou encore un jus d’aloe vera (Aloe barbadensis leaf juice).

L’efficacité dépend des premiers ingrédients

Les 3 à 5 premiers ingrédients représentent environ 80% de la formule : c’est la 1ère astuce pour savoir si votre produit est efficace et si la marque va tenir ses promesses. Si la liste INCi est courte, ce seront les 3 premiers ingrédients, 5 pour les listes INCI à rallonge. On comprend ainsi que la présence de noms latins en début de liste est un bon signe.

Que trouve-t-on à la fin de la liste INCI ?

• On trouve généralement les additifs (conservateurs, colorants, parfum et les allergènes) et parfois (voire souvent) les actifs, laissant ainsi comprendre que leur teneur est relativement faible (voire inutile dans certains cas, tout dépend de la plante dont l’actif est extrait, certain nécessite de faible quantité). Si tous les noms latins sont en fin de liste, c’est mauvais signe.

• En deçà de 1%, les ingrédients sont classés dans le désordre, c’est le fabricant qui décide de cet ordre aléatoire,

• Les colorants sont indiqués ainsi : CI (Color Index) + chiffres,

• Les huiles végétales et les extraits végétaux de plantes sont mentionnées de la manière suivante :

le nom botanique de la plante en latin. Ex : Helianthus Annuus pour le tournesol,

la partie de la plante dont l’huile / l’extrait est issu en anglais et entre parenthèse : leaf pour les feuilles, flower pour les fleurs, peel pour les écorces d’agrumes, seed pour les graines, kernel pour le noyau, etc.,

Et enfin le terme final désignant la nature de l’actif : « oil » pour une huile végétale et « extract » dans le cas d’un extrait végétal.

• Les hydrolats et eaux florales, obtenus par distillation à la vapeur d’eau, tout comme les huiles essentielles, seront soumises aux mêmes règles de déclaration à l’exception du terme final qui devient « water ».

• En fin fin de liste, on trouve les allergènes contenus naturellement dans les huiles essentielles et les parfums. A ce jour, 26 allergènes doivent être obligatoirement déclarés par les marques (et bientôt plus encore).

Que penser des longues listes INCI ?

Plus c’est long, moins c’est bon. Plus les listes INCI sont longues avec des mots à rallonge en anglais (et non en latin), moins cela présage d’un bon produit inoffensif et sain. Il y a de fortes chances (enfin malchance) pour que cela cache des ingrédients controversés (néfastes et/ou inutiles), que la teneur en actifs soit faible, et il y a un risque d’intéractions entre molécules avec comme corollaire, les allergies de contact…On vous conseille de privilégier des produits aux courtes listes INCI plus faciles à décripter et pour lesquels il vous sera plus simple d’évaluer l’efficacité.

Ce que l’INCI ne dit pas…

Le mode de fabrication des ingrédients mentionnés sur la liste et par suite leur pureté / qualité :

• Le caractère « brut » d’une huile végétale : est-elle vierge et issue de 1ère pression à froid ? Est-elle désodorisée ou décolorée ?

• La pureté d’un ingrédient obtenu par transformation chimique : a-t-il donné lieu à la formation de composés indésirables ou pas (en traces généralement) ? Ces derniers n’ayant pas pour obligation d’être mentionnés.

Et plein d’autre choses…

Et chez Les Happycuriennes, qu’en est-il de l’INCI ?

Les Happycuriennes, la 1ère ligne de soins bio & vegan anti-stress cutanés 360° 100% plantes heureuses locales du Sud-Ouest !

Dans nos soins, les listes INCI sont volontairement courtes puisque nous avons fait le choix de développer des formules qui ne contiennent pas pléthores d’ingrédients inutiles (pour le plaisir d’avoir des listes à rallonge) mais qui au contraire sont dotées :

• d’un minimum d’ingrédients spécifiques pour répondre aux besoins essentiels de la peau, et efficaces au dosage utilisé,
• 100% d’actifs bio et issus des terroirs du Sud-Ouest français,
d’ingrédients de grande qualité (obtenus de procédés doux et verts), bruts et vivants (vierges, sans transformation chimique pour être efficace et avoir des vertus nutritionnelles pour la peau),
d’actifs concentrés pour que nos douces promesses puissent être tenues,
Ils sont sans ingrédients controversés et sans huile de palme & ses dérivés,

Et comme nos soins cosmétiques bio et véganes sont « formulés à froid », la vitalité des actifs est préservée et l’efficacité est au rendez-vous !

Sur notre happy boutique, nous vous indiquons nos listes INCI avec une traduction en français, c’est par ici pour y jeter un coup d’œil.

Développée par Carole Marchais, cosmétologue spécialisée en éco-création, Les Happycuriennes est la première ligne de soins et sérums holistiques bio & vegan anti-stress cutanés 360°, co-créée par sa communauté de 700 femmes (une première mondiale). Cette joyeuse marque propose de vivre au rythme du slow bonheur avec un rituel de beauté minimaliste et complice avec la peau. Elle célèbre le vrai “Made in France” avec des plantes natives des terroirs du Sud-Ouest et prône une beauté positive, éloignée des diktats de la beauté parfaite. Bref, le bonheur à fleur de peau.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

-10% SUR VOTRE 1ÈRE COMMANDE
EN VOUS INSCRIVANT À NOTRE HAPPY NEWSLETTER
votre dose mensuelle de bonnes nouvelles !

J'en profite