Claire fidèle Happycurienne, adepte de La Re-belle
L’Happycurienne CLAIRE se livre à nous
11 décembre 2016
EDWIGE, notre Happycurienne du jour se dévoile !
16 décembre 2016
Montrer Tout

Les ingrédients à éviter • Épisode 7 • Le methylisothiazolinone

Après vous avoir expliqué les méfaits de l’ethylhexyl methoxycinnamate dans les produits cosmétiques, un filtre solaire perturbateur endocrinien, aujourd’hui, nous allons vous parler de 2 autres ingrédients à éviter, des conservateurs qui sont largement utilisés, notamment depuis l’interdiction de certains parabens

★ LES THIAZOLINONES ★

• Comment les repérer sur les emballages ? Retrouvez leurs noms INCI : Methylisothiazolinone (MIT) • Methylchloroisothiazolinone (MCIT),

• Ils servent à quoi ? Ce sont des conservateurs.

• Où trouve-t-on les thiazolinone ? Dans tous les produits cosmétiques pour conserver les formules contre le développement de micro-organismes de type bactéries, levures, champignons. On les retrouve bien-sûr aussi bien dans les produits pour adultes que pour enfants/bébés, même dans les produits ménagers !

• Pourquoi faut-il l’éviter ? 

Ces ingrédients sont fortement allergisants. Bien connus des dermatologues, ils étaient déjà très utilisés dans les cosmétiques il y a une vingtaine d’années en raison de leur faible coût. Abandonnés à cause de leur potentiel irritant et allergisant, ils sont revenus en force dans les produits cosmétiques en remplacement des parabens, aussi, leur effets indésirables se sont renforcés. Le MIT est particulièrement irritant et la Société Française de Dermatologie constate un nombre grandissant d’irritation cutanée et d’eczéma suite à l’utilisation de produits le contenant. Il est aussi susceptible de provoquer une gêne respiratoire, notamment lorsqu’il est utilisé dans des produits d’entretien du sol.

En juin 2015, les autorités de santé ont interdit le mélange MCIT-MIT dans les produits sans rinçage.  Selon l’observatoire des cosmétiques, “un rapport de l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire alimentation, environnement, travail) sur les risques associés à la Methylisothiazolinone dans les produits à usage courant, et une demande officielle de Ségolène Royal (ministre française de l’Environnement) à la l’Union européenne pour accélérer les mesures à l’encontre de ce conservateur” est en cours et HAPPY NEWS, l’Union européenne vient de transmettre à l’OMC un projet de règlement destiné à restreindre l’utilisation de la méthylisothiazolinone comme conservateur dans les produits cosmétiques à éliminer par rinçage en ramenant la concentration actuellement autorisée de 100 ppm à 15 ppm. Le texte doit entrer en vigueur au 3e trimestre 2017.” Depuis le 12 février 2017, le MIT est interdit dans les cosmétiques sans rinçage.

Depuis le 27 janvier 2018, le CSSC a conclu que, pour les produits cosmétiques à rincer, une concentration maximale de 0,0015 % (15 ppm) de méthylisothiazolinone est considérée comme sûre pour le consommateur du point de vue de l’induction d’une allergie de contact. Il est donc limité à 0,0015 % dans les produits rincés.

Mais aucune interdiction ou restriction d’usage pour son confrère, le MCIT. Affaire à suivre…

NOTRE MEILLEUR CONSEIL

Comme on vous le dit souvent, orientez-vous vers des produits naturels et bio qui ne proposent pas ce type de conservateurs dans leurs formules pas (ce qui ne signifie pas qu’ils sont pour autant dépourvus d’effet allergisant lié à d’autres ingrédients, le risque zéro n’existe pas !) et attention aux allégations trompeuses de type « sans paraben », « peau sensible » ou « testé dermatologiquement », qui cachent bien souvent la présence des MIT et MCIT.

Vous savez désormais l’essentiel de ce qu’il faut savoir sur ces deux conservateurs allergisants, il ne vous reste plus qu’à les fuir ! On vous souhaite une belle journée et on vous dit à bientôt pour l’épisode 8 de cette série ! Prenez bien soin de vous et de vos proches…

Développée par Carole Marchais, cosmétologue spécialisée en éco-création, Les Happycuriennes est la première ligne de soins et sérums holistiques bio & vegan anti-stress cutanés 360°, co-créée par sa communauté de 700 femmes (une première mondiale). Cette joyeuse marque propose de vivre au rythme du slow bonheur avec un rituel de beauté minimaliste et complice avec la peau. Elle célèbre le vrai “Made in France” avec des plantes natives des terroirs du Sud-Ouest et prône une beauté positive, éloignée des diktats de la beauté parfaite. Bref, le bonheur à fleur de peau.

Article mis à jour le 29 octobre 2018

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Carole Marchais
Carole Marchais
Chimiste, Cosmétologue, Fondatrice du Blog Génération Cosméthique

1 Comment

  1. […] Dans l’épisode 7 de notre série « Les ingrédients cosmétiques à éviter &…, on vous présentait deux matières premières indésirables dans les produits de beauté qui rendent la peau particulièrement malheureuse : les methylisothiazolinone et methylchloroisothiazolinone, deux conservateurs allergisants. Aujourd’hui, nous allons vous parler d’une autre famille ingrédients à éviter, pour vous permettre de mieux les repérer dans les listes INCI des produits cosmétiques !  […]

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :