Eau florale : laquelle est adaptée à mon type de peau ?

Depuis plusieurs années, l’eau florale s’est invitée dans le rituel de beauté des adeptes du naturel et bio pour une peau saine et heureuse. Si ces dernières ont d’excellentes propriétés à offrir à la peau, toutes les qualités ne sont pas les identiques. Elles dépendent notamment de l’origine de la plante et de leur procédé de fabrication. Mais savez-vous comment l’eau florale est fabriquée ? C’est ce que nous vous proposons de vous révéler à travers cet article. Aujourd’hui, nous allons découvrir ensemble le procédé utilisé depuis des siècles pour obtenir l’eau florale, ce concentré précieux, délicatement parfumé, qui nous vient de la nature. Et plus particulièrement des plantes qu’elle nous offre généreusement.

Eau florale et hydrolat, quelle est la différence et à quoi servent ces élixirs de beauté ? Comment les intégrer à sa routine beauté ? Rafraîchissantes, purifiantes, tonifiantes, astringentes ou apaisantes, leurs vertus feront le bonheur de tous les types de peau ! Gorgées de principes actifs, les eaux florales ou hydrolats sont des trésors cutanés pour parfaire un démaquillage ou pour réveiller la peau au petit matin…Voici nos conseils pour bien choisir votre eau florale en fonction de votre type de peau.

 

 

 

 

Qu’est-ce qu’un hydrolat ?

Un hydrolat résulte de la distillation à la vapeur d’eau de plantes (fleurs, feuilles, bourgeons…) dans un alambic qui permet d’obtenir d’un côté une huile essentielle et de l’autre, un hydrolat. Ils sont tous deux chargés de composés aromatiques qui lui confèrent leurs bénéfices. L’hydrolat est une version diluée de l’huile essentielle, et il contient moins de principes actifs que cette dernière. On ne s’en sert pas pour les mêmes bénéfices recherchés, on vous en parlera plus tard.

Qu‘est-ce qu’une eau florale ?

Une eau florale est une variété d’hydrolat, elle est obtenue à partir de fleurs uniquement comme son nom l’indique. Hydrolat et eau florale ont un pH plutôt acide et permettent de réguler le pH de la peau. Ils vont apporter de l’acidité et pouvoir rééquilibrer les peaux trop basiques, notamment après usage de savons ou autres nettoyants alcalinisants. Contrairement à l’huile essentielle, l’eau florale peut être utilisée sans précautions particulières. Il n’y a ainsi pas de contre-indication pour les enfants ou les femmes enceintes et allaitantes.

Quelle est la différence entre une eau florale, un hydrolat et une huile essentielle ?

L’eau florale est un hydrolat, ce dernier est un terme générique pour désigner toutes les plantes qui répondent à la définition vue précédemment. Lorsque la partie de la plante distillée est une fleur (pétales), on utilise la dénomination eau florale, tout simplement. Les hydrolats peuvent être extraits de différentes parties de la plante, feuille, bourgeons, tige…

Une huile essentielle est différente d’une eau florale et d’un hydrolat. Il s’agit de la première fraction recueillie lors de la distillation à la vapeur d’eau. A l’inverse de l’eau florale qui est quant à elle la dernière fraction récupérée à la sortie de l’alambic. L’ huile essentielle est ainsi bien plus concentrée en actifs provenant de la plante originelle dont elle est issue que sa consoeur florale. On comprendra ainsi que si l’huile essentielle, très concentrée en actifs, s’utilise avec des précautions particulières, ce n’est pas le cas pour l’eau florale.

Comment est fabriquée une eau florale ?

Pour mieux comprendre la différence entre eau florale, une huile essentielle, on va vous expliquer comment on confectionne une huile essentielle.

La récolte des plantes

Au commencement, il y a la récolte des plantes dans les champs au fil des saisons et surtout à la bonne saison. Chaque végétal pousse à une saison particulière (comme les fruits et légumes) qu’il est important de respecter au moment de la cueillette. Et ce, afin de s’assurer de la pleine floraison de la plante et d’en obtenir le meilleur.

Certaines fleurs sont encore récoltées à la main, comme la lavande, la verveine, la menthe ou la camomille. Une fois la cueillette terminée, les plantes sont coupées et séchées afin de perdre l’excès d’eau qu’elles contiennent. Puis elles subissent ce que l’on appelle une distillation par entraînement à la vapeur d’eau : un procédé traditionnel qui se fait à l’aide d’un alambic.

Alambic pour distillation a la vapeur d'eau - eau florale - huile essentielle - hydrolat

Alambic pour distillation a la vapeur d’eau – Confection huiles essentielles et hydrolats

Au coeur de l’alambic

Dans une première cuve appelée « vase », on porte à ébullition un mélange composé d’eau et des plantes (pétales, tiges, feuilles…) afin que l’eau se condense et entraîne au passage les molécules aromatiques odorantes. La vapeur qui s’en échappe circule à travers le « col de cygne » reliant le vase au serpentin. Ce dernier est réfrigéré grâce à une circulation d’eau froide pour permettre au mélange gazeux de se liquéfier.

A la sortie du serpentin, on recueille par le « bec de corbin » le mélange huile/eau dans un « essencier ». Après décantation, l’huile surnage au dessus de l’eau du fait de densité inférieure. C’est comme lorsque l’on mélange de l’huile et du vinaigre : ce dernier étant plus léger, il remonte spontanément à la surface.

De précieux élixirs de beauté

On récupère alors par le haut de l’essencier l’huile essentielle et par le bas, l’eau florale ou hydrolat. L’huile et l’eau peuvent être récupérées en plusieurs fractions au fur et à mesure de la distillation. Ces fractions ont des qualités différentes, c’est à dire plus ou moins concentrées en principes actifs et odorants. Les hydrolats et les eaux florales sont en fait des sous produits de la distillation des plantes.

Les différentes qualités d’eau florale

La qualité d’une eau florale ou d’un hydrolat dépend notamment du mode et du lieu de culture de la plante, de la quantité de plantes fraîches utilisées et des conditions de distillation (température et pression). Lorsque le process est trop rapide (très hautes températures et pressions) pour augmenter le rendement, la qualité n’est pas au rendez-vous. Les eaux florales ou hydrolats qui sentent “peu” sont peu concentrés en principes actifs.

Ce que nous pensons des eaux florales chez Les Happycuriennes 

Les eaux florales sont de précieux élixirs de beauté indispensables dans le rituel de beauté. Les hydrolats s’utilisent notamment le soir après le nettoyage et démaquillage de la peau. On peut les appliquer le matin pour la tonifier et lui donner un coup de fouet, avant d’étaler sa crème de jour.

Chez Les Happycuriennes, nous utilisons dans nos soins une eau florale de passiflore bio issue des Landes dans le Sud-Ouest de la France, cultivée selon les principes de l’agriculture biologique. Toute notre gamme de soins slow cosmétique, bio et vegan, est composée de cette eau florale de passiflore d’excellente qualité. 

Choisir son eau florale en fonction de son type de peau

Toutes les eaux florales apportent un côté rafraîchissant de part leur haute teneur en eau et des vertus apaisantes car la distillation permet “d’emporter” les molécules naturellement anti-inflammatoires que toutes les plantes possèdent. Chaque eau florale possède les spécificités qui lui ont été léguées par la fleur dont elle est issue.

Si vous ne connaissez pas votre type de peau, faites votre diagnostic peau gratuit.

Quelle eau florale pour le type de peau normale à mixte ?

Avant de démarrer, jetez un oeil aux caractéristiques de la peau normale et de la peau mixte pour mieux appréhender votre peau.

Eaux florales conseillées pour peau normale à mixte : hamamélis (pouvoir antioxydant, vertus antiseptiques et astringentes), verveine odorante, lavande (resserrer les pores), achillée millefeuille, fleur d’oranger, laurier noble, romarin à verbénone, thym à linalol (purifie et stimule la peau tout en régulant sa production de sébum), ylang-ylang.

Une fois que vous avez appliqué une de ces eaux florales, vous pouvez utiliser La Joyeuse adaptée à la peau mixte.

La Joyeuse, crème hydratante bio des Happycuriennes pour peau normale à mixte, et grasse

Quelle eau florale pour le type de peau sèche ?

Connaissez-vous les caractéristiques de la peau sèche ?

Eaux florales recommandées pour la peau sèche : fleur d’oranger (adoucissante, apaisante), bleuet (particulièrement apaisante, excellent tonique, elle soulage les yeux gonflés par la fatigue), rose, hélichryse italienne (activateur de la circulation cutanée, action tonifiante), tilleul, vétiver, ylang-ylang.

Après application de l’une de ces eaux florales, vous pouvez utiliser L’Optimiste adaptée à la peau sèche et sensible.

L'Optimiste, crème peau sèche bio et peau sensible des Happycuriennes

Quel hydrolat est adapté aux peaux sensibles ?

Appréhendez avant toute chose les caractéristiques de la vraie peau sensible.

Eaux florales conseillées pour la peau sensible : hamamélis (vertus antiseptiques et astringentes), camomille romaine (douce et apaisante), hélichryse italienne (action cicatrisante, conseillée pour eczéma, psoriasis, allergies cutanées), fleur d’oranger (adoucissante, apaisante, atténue les rougeurs).

Les vraies peaux sensibles pourront utiliser L’Optimiste adaptée à cet état de peau.

Quel hydrolat pour le type de peau grasse à imperfections ?

Quelles sont les caractéristiques de la peau grasse ?

Eaux florales recommandées pour la peau grasse à imperfections : lavande (anti-inflammatoire et tonifiante), romarin à verbénone (purifier et rééquilibrer, assainit et tonifie), tea tree, menthe poivrée, ciste (cicatrisante), thym (purifie et stimule la peau tout en régulant sa production de sébum).

Les peaux grasses à imperfections pourront faire sourire leur peau en utilisant avec parcimonie La Joyeuse.

Quelle eau florale pour la peau couperosée et rosacée ?

Retrouvez d’abord notre article sur les caractéristiques d’une telle peau.

Les eaux florales conseillées pour ce type de peau sont : hamamélis pour favoriser la circulation sanguine, couplée à lavande / camomille / hélicryse / rose pour apaiser.

Les peaux atteintes de couperose ou rosacée seront apaisées et réconfortées par L’Optimiste ou L’Audacieuse, selon nos retours clientes.

L'Audacieuse, crème peau fatiguée bio made in France des Happycuriennes

Quelles eaux florales pour les 1ères rides et peaux matures ?

Eaux florales conseillées pour vous : Ciste ladanifère, sauge, rose musquée (tonifiante, hydratante et astringente, prévention vieillissement cutané).

Si vous accueillez vos 1ères rides ou si vous avez une peau mature, complétez l’utilisation d’une de ces eaux florales par La Re-belle.

La Re-belle, sérum anti-âge bio pour prévenir les rides

 

A quel moment utiliser une eau florale ou un hydrolat ?

Le matin, libre à vous, mais comme votre peau est propre, il n’y a pas besoin de la laver à nouveau ! De plus pendant la nuit, elle secrète naturellement du sébum pour la protéger de la dure journée qui l’attend.

On vous recommande d’utiliser une eau florale ou un hydrolat selon votre type de peau de la manière suivante :

  • Le matin en tonique pour réveiller en douceur votre peau avec l’effet frais qu’elle procure. Utilisée avec une lingette lavable et réutilisable, elle permettra d’enlever l’excès de sébum (enfin surtout la lingette) et les éventuelles poussières de la nuit. Pulvérisez tout le visage et faites-là pénétrer jusqu’à totale absorption, puis appliquez votre crème de jour,
  • Le soir pour peaufiner votre démaquillage : après avoir utilisé un démaquillant bio doux, vous pouvez pulvériser votre eau florale pour enlever les traces restantes de démaquillant et/ou rééquilibrer le pH de votre peau. Appliquez ensuite votre crème de nuit. Cela n’est pas obligatoire, on vous en parle dans un article,
  • En masque le week-end : plus propice à la détente et aux instants cocooning, vous pourrez appliquer votre eau préférée et adaptée à votre type de peau, en compresse.

 

Appliquez un hydrolat après avoir utilisé La Complice

 

 

gel nettoyant purifiant et lingettes

Comment choisir et appliquer son eau florale ou son hydrolat ?

On vous conseille d’utiliser des hydrolats brutes (sans conservateurs, signe de haute qualité) ou un mélange d’hydrolats (eau de soin, lotion tonique…) pour répondre à tous les besoins essentiels et spécifiques de votre peau. Choisissez des eaux florales et hydrolats issus de l’agriculture biologique (certifications AB, Cosmebio, Nature & Progrès).

On recommande souvent de pulvériser votre eau florale ou hydrolat sur un support de type coton mais ce n’est pas assez écologique car il a une seule utilisation, ou sur une lingette démaquillante réutilisable, une option beaucoup plus zéro déchet.

Lingettes démaquillantes lavables bio, zéro déchet

Chez Les Happycuriennes, on vous conseille aussi d’appliquer votre eau florale sur la peau sans utiliser de support, soit en la pulvérisant dans le creux de votre main, soit en la sprayant directement sur la peau. Et ce, pour éviter de perdre et gaspiller votre produit, surtout s’il est de grande qualité. Mais aussi pour que vous soyez en contact avec votre peau et que l’application se fasse en conscience.

Conservez vos eaux florales ou mélanges d’eaux végétales à l’abri de la chaleur et de la lumière, dans un emballage opaque. Verre ou plastique, on vous explique l’impact écologique par ici.

 

 Recevez des happy conseils de Carole, experte en cosmétologie
-15% sur votre 1ère commande
 en s’inscrivant à notre HappyNewsletter

Développée par Carole Marchais, cosmétologue spécialisée en éco-création, Les Happycuriennes est la première ligne de soins et sérums holistiques bio & vegan anti-stress cutanés 360°, co-créée par sa communauté de 700 femmes (une première mondiale). Cette joyeuse marque propose de vivre au rythme du slow bonheur avec un rituel de beauté minimaliste et complice avec la peau. Elle célèbre le vrai “Made in France” avec des plantes natives des terroirs du Sud-Ouest et prône une beauté positive, éloignée des diktats de la beauté parfaite. Bref, le bonheur à fleur de peau.

En savoir + sur les eaux florales avec Julien Kaibeck

 -15% sur votre 1ère commande
 en s'inscrivant à notre HappyNewsletter

Huile de soin multi-usages bio à la fleur de Coton

Votre dose mensuelle de bonnes nouvelles !
 avec les conseils de beauté avisés de Carole, éco-cosmétologue !