Portrait Elisa Bes, coach developpement personnel et reiki
Rencontrez Élisa, coach en développement personnel et reiki
26 août 2015
La famille des Happycuriennes cosmetique bio et vegan
Découvrez notre ligne de soins cosmétiques bio et vegan
31 août 2015
Montrer Tout

Comment reconnaître son type de peau ?

Comment reconnaître les differents types de peau

Connaître et comprendre son type de peau est un incontournable pour bien choisir ses produits cosmétiques bio. Peau normale, mixte, sèche ou grasse, chaque type de peau mérite un soin adapté pour être heureuse et radieuse. Les Happycuriennes vous proposent quelques astuces pour reconnaître la nature de votre peau et mieux appréhender ses petites contrariétés. Quoi qu’il en soit, n’oubliez pas que vous êtes toutes belles, ce n’est pas à l’extérieur que ça se passe mais bel et bien dans vos têtes ! 😉

Mon amie la peau, ma tendre protectrice, je l’aime, je la chouchoute…

Comme nous vous le disions dans notre précédent article sur l’écosystème de la peau, la nature est très bien faite, elle nous a dotées d’une jolie peau qui joue un rôle essentiel de protection vis à vis de l’environnement. Barrière aux agents extérieurs et régulatrice de la perte en eau (responsable de la déshydratation), notre peau subit, au fil des jours, de multiples stress qui amenuisent ce rôle protecteur, c’est pourquoi elle doit être protégée et entretenue au quotidien, avec amour.

Certains types de peau peuvent néanmoins être très robustes et résilients, et n’avoir tout simplement besoin de rien pour être en pleine forme, écoutez la vôtre. Elle vous susurre tous les jours ses maux et expriment ses états d’âme, soyez donc attentives !

Le type de peau est d’ordre génétique, il peut évoluer au fil du temps et des sources de stress…

A travers cet article, nous allons vous expliquer comment déterminer son type de peau mais avant cela, nous vous conseillons de jeter un coup d’œil à notre précédent article pour mieux comprendre l’écosystème de notre épiderme.

Il existe 4 types de peau : grasse, sèche, mixte et normale. 

La nature de la peau est déterminée génétiquement, elle dépend avant tout d’équilibres internes qui nous sont propres, elle s’affirme à partir de l’âge de 20 ans.

Elle peut évoluer en fonction de diverses sources de stress : l’âge, les hormones, les saisons, les facteurs externes liés à notre environnement (pollution, climat, température, soleil…) et nos modes de vie (stress, fatigue, alimentation…).

Elle peut également être d’humeur changeante lorsque l’on fait une mauvaise utilisation de nos produits cosmétiques (trop de produits différents, certains cocktail d’ingrédients…) ou dès lors qu’on la tartine avec des soins inadaptés.

Lorsque l’on parle de peau sensible, réactive, déshydratée, fatiguée ou mature, ce ne sont pas des « types » mais des « états » de peau, c’est différent, il s’agit de l’état de surface de la peau, nous vous en parlerons prochainement.

A chaque type de peau, son apparence et ses petites contrariétés…

Chaque type de peau est différent d’un point de vue physiologique, les équilibres internes ne sont pas les mêmes. Pour identifier son type de peau, on se fie à :

> son teint (terne ou pas),
> son aspect visuel (mat, luisant),
> son grain de peau (aspect de la surface cutanée, lisse ou pas),
> la taille des pores (pas toujours facile à visualiser sans loupe),
> la présence d’imperfections (boutons) et d’irrégularités (ridules, rides),
> une tendance à s’émouvoir (rougeurs).

Nos modes de vie ont également un impact important sur son fonctionnement et son apparence, d’où la fameuse « sale mine » que l’on nous fait parfois remarquer…

Par contre, peu importe le type de peau, ses besoins primaires pour être épanouie, vus dans un précédent article, sont les mêmes : hydratation, nutrition et protection, et ce dans des proportions adaptées à votre nature de peau. Certaines spécificités sont nécessaires suivant le type de peau, comme par ex, apaiser et réconforter les peaux sensibles et sèches.

LA PEAU GRASSE, ELLE SAIT BRILLER EN SOCIÉTÉ !

Pour la peau grasse, choisir un soin matifiant et équilibrant - La Joyeuse

Enregistrer

dddd

La peau grasse sait se faire remarquer en public, mais on ne peut pas lui en vouloir. Elle est liée à une production excessive de sébum, cette substance lipidique sécrétée naturellement par les glandes sébacées, constituant du film hydrolipidique protecteur à la surface de notre peau.

Elle cause de petits désagréments comme les points noirs (comédons) et les boutons. En effet, le sébum accumulé au niveau des pores s’oxyde pour donner naissance aux comédons. Splaf. Il est également une parfaite proie pour les vilaines bactéries qui s’en régalent, entraînant la formation des boutons. Gloups.

La bonne nouvelle, c’est que la peau grasse vieillit moins vite que les peaux sèches et mixtes car elle est plus épaisse et robuste ! On la repère ainsi :

> Peau : épaisse
> Grain de peau : irrégulier
> Pores : apparents et dilatés
> Teint : terne
> Sensations : peau luisante/huileuse, petites contrariétés de type points noirs et boutons d’acné
> Besoins particuliers : nettoyage doux, soins régulateurs, astringents et matifiants, pas trop riches / gras, actifs antimicrobiens et purifiants

Ce type de peau est courant chez les adolescents, il peut être génétique, et/ou lié à divers facteurs internes (les changements hormonaux notamment, une alimentation trop grasse) et externes (climats chauds et humides).

★ Slow Tips pour une peau grasse heureuse ★

L’utilisation inadaptée de produits cosmétiques qui déséquilibrent l’écosystème de la peau (produits trop nourrissants et comédogènes, sur-sollicitation de la peau avec pléthore de soins) ou celle de produits trop agressifs qui la décapent (nettoyage avec des agents sulfatés, savons trop basiques) accentue la production de sébum, et vous brillez de plus en plus…Côté alimentation, les plats raffinés, les graisses industrielles et les excès de sucreries sont à éviter.

Préférez un nettoyage en douceur (savons à froid SAF) avec de l’eau chaude pour mieux dissoudre le sébum, des soins matifiants qui absorbent le sébum et astringents qui resserrent les pores, ou optez pour des crèmes naturelles qui régulent la production de sébum. Chez Les Happycuriennes, on vous conseille notre soin LA JOYEUSE. Une alimentation saine et équilibrée à base d’aliments à bas index glycémique, les vitamines A, C et E, la bêta-carotène, les oméga 3, le sélénium, le zinc et le magnésium.

LA PEAU SECHE, SENSIBLE ET TIRAILLEE MAIS EXPRESSIVE !


Pour le type de peau seche, il faut choisir un soin nourrissant et protecteur comme L'Optimiste

Enregistrer

Sensible et sujette à la desquamation, la peau sèche est une championne de l’inconfort et des tiraillements. Par opposition à la peau grasse, elle ne produit pas assez de lipides pour « nourrir » l’épiderme. Cela entraîne une insuffisance de sébum à la surface de la peau pour renforcer le film hydrolipidique, et de cohésion cellulaire au niveau du ciment lipidique. Conséquences, la peau est moins étanche et moins souple.

La peau sèche est moins bien protégée, elle est ainsi plus sensible à la déshydratation et aux agressions extérieures : elle se dessèche, elle se tend, elle tire, aïe, elle rougit, elle est inconfortable et peut présenter une sensibilité cutanée sur tout le visage. On l’identifie par ces critères :

> Peau : fine à très fine
> Grain de peau : fin et serré, lisse
> Pores : invisibles car serrés
> Teint : mat, présence de rougeurs, plaques, dartres
> Sensations : inconfort, sécheresse, tiraillements sur tout le visage, démangeaisons, manque d’élasticité et de souplesse
> Aspect : peau rêche, présence de peaux mortes (squames) sur les pommettes et le nez, apparition de ridules
> Besoins particuliers : soins hydratants, nourrissants, très relipidants et apaisants

Slow Tips pour une peau sèche heureuse

Ce phénomène de sécheresse cutanée s’accentue avec l’âge et en fonction des sources de stress rencontrées : produits cosmétiques non adaptés (pauvres en lipides, nettoyants agressifs), alimentation (pauvre en AGE), soleil (qui oxyde les lipides) et températures extrêmes. Elle manque de lipides et nécessite d’être apaisée, cajolez-là généreusement, avec des soins nourrissants et doux tels L’Optimiste des Happycuriennes.

LA PEAU MIXTE, PARTAGEE EN DEUX MAIS AFFIRMEE !


Pour le type de peau mixte, privilégiez un soin hydratant et équilibrant comme La Joyeuse

Enregistrer

Partagée et parfois difficile à satisfaire, elle a besoin d’équilibre et d’harmonie pour sourire ! La peau mixte est plus ou moins un mélange des deux types de peau précédents.

Elle est à tendance grasse sur la zone médiane, appelée aussi zone T : front, nez, menton. Elle est normale à sèche sur les joues et les tempes, et à tendance sensible (aux variations T°C) et déshydratée (notamment aux changements de saison).

Slow Tips pour une peau mixte heureuse

La peau mixte doit être hydratée au quotidien, traitée en douceur et bien nourrie comme la peau sèche. On évitera de se tartiner sur la partie médiane pour ne pas sur-sollicitée cette partie luisante. On vous propose pour cela La Joyeuse chez Les Happycuriennes.

LA PEAU NORMALE, CHANCEUSE, EQUILIBREE ET JOYEUSE !


Pour le type de peau normale, on choisira un soin bio hydratant et équilibrant comme La Joyeuse

Enregistrer

Pour elle, tout baigne ! La peau normale ne présente pas de dérèglement au niveau de la production de lipides et possède un ciment lipidique robuste : elle est bien équilibrée. Ses caractéristiques sont les suivantes :

> Peau : ni fine, ni épaisse, entre les deux, équilibrée
> Grain de peau : régulier
> Pores : réguliers
> Teint : uniforme, éclat
> Aspect : lisse, mat, peau lumineuse et souple
> Besoins : soins hydratants et équilibrés en lipides

Slow Tips pour une peau normale heureuse

Ce type de peau ne déloge pas à la règle des agressions extérieures, bien que robuste, elle subit les sources de stress cutanés liées à l’environnement (soleil, pollution) ou aux changements internes (hormonaux, alimentation, fatigue…). Elle est notamment d’humeur changeante à chaque saison (plus sèche en hiver et après les bains de soleil de l’été) et peut avoir des pics de déshydratation. On optera pour La Joyeuse des Happycuriennes en été et on s’orientera vers L’Optimiste ou L’Audacieuse en hiver. Pour vous guider dans votre choix, on vous invite à faire votre diagnostic peau. Vous pouvez également jeter un coup d’oeil à cette vidéo de Julien Kaibeck de la Slow Cosmétique.

★★★

Nous espérons qu’avec ces quelques informations, vous comprendrez mieux votre peau et que vous trouverez votre bonheur au rayon des soins du visage avec de bons cosmétiques bio adaptés à votre nature de peau, comme les nôtres 😉

En attendant, n’oubliez pas que les crèmes ne font pas tout le boulot, pensez aussi à votre corps et votre santé de façon globale…

Très belle journée. Prenez bien soin de vous…et des Autres !

Enregistrer

Carole Marchais
Carole Marchais

Chimiste, Cosmétologue, Fondatrice du Blog Génération Cosméthique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :