Panier d’achat

Aucun produit dans le panier.

Eczéma, peau atopique, comment prendre soin de cet état de peau fragile ?

Le nombres d’allergies et de personnes ayant de l’eczéma connait une hausse importante depuis ces 30 dernières années : elles auraient triplé. Enfants et adultes sont touchés par ce désagrément cutané. C’est le 2ème trouble de peau le plus répandu après l’acné. Aspect génétique et terrain allergique, alimentation, stress et pollution environnementale sont majoritairement en cause. Aujourd’hui, nous vous proposons de partir à la découverte de la peau atopique et de l’eczéma pour mieux les comprendre et les apprivoiser. Nous vous donnerons quelques conseils pour soulager votre peau lorsqu’elle rencontre ce type de désagréments. 

Définition de l’eczéma et d’une peau atopique

L’atopie est une prédisposition génétique et une fragilité à pouvoir développer une allergie au contact d’allergènes normalement inoffensifs (poussière, pollen, poils d’animaux,…).

Une peau atopique est une peau très sèche qui ne joue plus son rôle de barrière protectrice : elle se déshydrate car l’eau s’évapore et elle devient ainsi plus sensible aux allergènes et aux produits irritants. Plusieurs troubles sont dits atopiques et peuvent être associés : asthme, allergies respiratoires, eczéma.

L’eczéma atopique aussi appelé dermatite atopique est une affection cutanée très répandue qui se manifeste le plus souvent dès l’enfance. C’est la forme la plus courante d’eczéma, elle représente environ 90% des cas d’eczéma recensés. Ce désagrément de peau est principalement développé dans les pays industrialisés et le nombre de personnes atteintes d’eczéma augmente de manière simultanée avec les allergies.

peau atopique et eczéma

L’eczéma atopique se développe surtout chez les nourrissons et les jeunes enfants et ceci est souvent dû à une hygiène excessive et à une flore intestinale affaiblie. Les nourrissons sont désormais souvent nourris avec des préparations infantiles industrielles au détriment de l’allaitement maternel. La production d’anticorps de l’enfant reste faible et il est ainsi plus fragile.

Quelles sont les causes de l’eczéma ?

On ne connaît pas encore bien le mécanisme qui permet l’installation de l’eczéma mais les naturopathes considèrent qu’elle est très souvent liée à un dysfonctionnement hépatique. Digestion difficile et carence en acides gras essentiels de type omega 3 seraient en cause de ce trouble cutané. On parle d’une combinaison de facteurs génétiques, environnementaux et immunitaires qui seraient en jeu dans cette affection cutanée.

Prédisposition génétique

Comme dans beaucoup de pathologie ou de problèmes cutanés, la prédisposition génétique peut intervenir dans le développement de l’eczéma. Si vous avez des antécédents familiaux d’eczéma, d’asthme ou de rhinite allergique, vous avez plus de chances de développer cette affection.

Dysfonction immunitaire

Quand on a de l’eczéma, on est très souvent doté d’un système immunitaire en hyper-activité, il a tendance à réagir de manière excessive à certaines substances et/ou sources environnementales. Cela peut provoquer une inflammation cutanée et des symptômes d’eczéma.

Barrière cutanée altérée

Dès lors que la barrière cutanée protectrice de la peau est affaiblie, les problèmes de sécheresse surviennent. La peau a du mal à retenir l’humidité et la protection contre les agressions extérieures n’est plus assurée, notamment contre les irritants et les allergènes. Cela peut entraîner une peau sèche et plus sensible à l’irritation.

Réactions allergiques

L’eczéma peut être déclenché par des allergènes environnementaux tels que les acariens, les poils d’animaux, le pollen, les moisissures et les aliments. Le contact avec ces allergènes peut provoquer des symptômes d’eczéma.

Le stress

Le stress peut aggraver les symptômes de l’eczéma ou déclencher des poussées de crise d’eczéma.

Les produits chimiques irritants

Les produits chimiques, de synthèse pour être plus exact, qui sont irritants sont hélas très et trop présents dans les produits de soins de la peau, les détergents, les savons, les parfums, etc. Ils peuvent déclencher ou aggraver les symptômes d’eczéma.

Autres facteurs

Les conditions météorologiques extrêmes, comme l’air sec en hiver ou la chaleur et l’humidité en été, peuvent aggraver l’eczéma. La transpiration excessive peut irriter la peau et déclencher des symptômes d’eczéma. Les infections cutanées bactériennes, virales ou fongiques peuvent aussi aggraver l’eczéma. Enfin, certains matériaux, tels que la laine ou les textiles synthétiques, peuvent irriter la peau et déclencher des symptômes d’eczéma.

Il existe 3 types d’eczéma

L’eczéma atopique

L’eczéma atopique ou dermatite atopique est caractérisé par une inflammation de la peau et s’accompagne de rougeurs et de démangeaisons. Il se développe principalement sur le visage, derrière les oreilles, au niveau du cuir chevelu et au niveau de l’aine,

L’eczéma séborrhéique

L’eczéma séborrhéique : c’est une forme de l’eczéma caractérisée par des squames et des rougeurs principalement localisées au niveau du cuir chevelu ou sur le visage, sur les zones qui sécrètent du sébum.  C’est une forme qui récidive potentiellement à cause de la prolifération d’un champignon,

L’eczéma de contact

L’eczéma de contact se manifeste plusieurs jours ou quelques heures après le contact avec l’allergène (produit chimique/ métal). Cette forme d’eczéma se manifeste le plus souvent chez l’adulte, elle est caractérisée par des petites plaques rouges et des vésicules accompagnée de démangeaisons.  Elle se développe à l’endroit où la peau est entrée en contact avec l’allergène.

L’eczéma n’est pas contagieux comme le psoriasis.

Quels sont les facteurs qui occasionnent l’eczéma ?

L’eczéma atopique est fortement lié à la génétique des individus. Dès lors qu’un proche parent souffre d’allergies, il est possible d’héréditer de cette sensiblité. L’eczéma séborrhéique a aussi une tendance héréditaire. On notera que l’eczéma est plus présent dans les zones urbaines que dans les campagnes.

Il existe de nombreux facteurs qui peuvent l’aggraver dont voici les principaux :

Les vêtements

On préférera porter des vêtements amples et en coton en évitant au maximum les vêtements en tissus synthétiques car ils sont plus susceptibles d’irriter la peau. Le contact de la peau avec la laine et toutes matières qui peuvent gratter, sont à éviter.

Au rayon hygiène

On évitera de mouiller et sécher la peau trop fréquemment, de trop se laver, notamment avec des savons non saponifiés à froid, les produits détergents, certains parfums et cosmétiques. Nous développerons cet aspect plus tard.

Notre propre gestuelle

Les démangeaisons occasionnées par l’eczéma donnent envie de gratter la zone affectée. Ce geste entraîne une inflammation de la peau qui intensifie l’eczéma avec des démangeaisons encore plus importantes. Afin d’éviter ce cercle vicieux, il est nécessaire de couper les ongles des jeunes enfants. Il est également possible de se mettre à la méditation pour calmer son esprit dès qu’une démangeaison survient.

Et aussi…

On évitera les allergènes provenant des aliments, des plantes, des animaux ou de l’air, les infections de la peau, particulièrement celles à champignons, comme le pied d’athlète.

Lors de l’arrivée des beaux jours, la sensibilité au pollen augmente et peut amplifier l’eczéma. On évitera aussi les changements de température trop brusques. On évitera de s’asseoir directement sur des tapis (acariens de poussière) et dans l’herbe, le sable, ou encore les piscines trop chlorées qui augmentent la sécheresse et la sensibilité de la peau.

Les facteurs émotionnels, comme l’anxiété, les conflits et le stress jouent un rôle important dans une multitude de problématiques de la peau, comme l’eczéma, selon les experts du domaine.

Apprivoiser l’eczéma en chouchoutant son corps de l’intérieur

La santé de votre peau est aussi le reflet de ce qui se passe à l’intérieur de votre corps : émotions et alimentation ont un vrai impact sur la peau.

Nos émotions

Elles jouent un rôle sur l’état de notre peau. Lorsqu’on est mal à l’aise, on rougit. Le fait de rougir est le reflet de notre malaise. Et bien sachez que de la même façon nos différentes émotions se reflètent sur notre peau.

Le stress joue un rôle important dans l’apparition des différentes formes de l’eczéma. A vous de choisir vos activités de détente préférées ! Elles ne pourront que vous faire du bien : optez pour  le yoga ou encore pour le reiki. On vous propose d’aller à la rencontre de nos Adeptes de l’Happycurisme qui vous donneront de bons conseils en la matière.

Notre alimentation

Elle joue un rôle crucial sur la qualité et l’aspect de la peau. Si les soins riches en huiles végétales empêchent la déshydratation, il faut avant tout s’hydrater de l’intérieur. On boit donc de l’eau pure tout au long de la journée et on mange des aliments riches en eau (fruits et légumes). On privilégie une alimentation équilibrée et variée avec des apports suffisants en oméga 3 puisque la peau ne les synthétise pas naturellement. Dans notre assiette, ils se trouvent surtout dans les poissons gras, certaines algues, l’huile de noix, de cameline, de lin… En savoir +.

On limite la consommation des aliments pouvant être allergisants tels que les produits laitiers d’origine animale et on les substitue par des “laits” végétaux (avoine, riz, …). De la même façon, on réduit les quantités de viande, d’oeufs et de crustacés. En savoir +.

Adoptez des gestes doux pour éviter d’aggraver l’eczéma

La peau à eczéma est une peau fragile et sensible, il faut donc en prendre soin avec douceur et adopter des gestes doux. La douche quotidienne doit se faire avec un gel douche sans sulfates, une huile de douche sans savon ou un savon saponifié à froid pour peau sèche. En effet, les sulfates sont très desséchants et irritants pour la peau. On prendra une douche avec une température adéquate : on ne dépasse pas 39°C et on ne descend pas en dessous de 20°C.

Dans le cas de dermatite atopique, seuls les symptômes peuvent être traités. On favorisera donc une hydratation et une nutrition intenses quotidiennes pour les peaux à eczéma. Vous pouvez utiliser des huiles végétales ou des beurres végétaux qui sont reconnus pour ces vertus, ou utiliser des produits très hydratants tels que l’aloe vera. 

Un hydrolat de bleuet ou de verveine pour apaiser

L’hydrolat fermier de verveine citronnée bio est réputée pour calmer l’eczéma. Adeptes des peaux délicates, l’hydrolat de verveine citronnée apporte bienveillance et douceur à la peau. Il calme l’esprit, harmonise le système nerveux et diminue le stress, grande cause de l’eczéma.

L’Optimiste, notre solution 100% naturelle et bio contre l’eczéma

L’hydratation et la nutrition sont les mots d’ordre pour atténuer les symptômes de l’eczéma. Les Happycuriennes vous conseille L’Optimiste, une crème de soin qui répond aux besoins d’une peau sèche à sensible. Elle est formulée sans parfum et sans huiles essentielles, elle peut convenir ainsi aux personnes qui ont de l’eczéma. Ce sont nos happycuriennes utilisatrices qui nous le disent.

Elle est enrichie en huiles végétales vierges de 1ère pression à froid, à la fois hydratantes et relipidantes : l’huile de prune et l’huile de tournesol qui en synergie permettent de nourrir, protéger et adoucir votre peau. Formulée à froid pour préserver les vertus et les autres actifs en présence, L’Optimiste s’avère idéale pour les peaux ayant de l’eczéma.

Voici plusieurs témoignages de personnes qui ont utilisé et adopté L’Optimiste 

Votre Optimiste m’a sauvé la vie…au moins la peau et c’est énorme pour moi qui était en galère suite à la modification de la crème que j’utilisais depuis trente ans. Surtout continuez, j’ai tellement eu de mal avant de vous trouver !!!!” Frédérique 

“Superbe crème pour ma peau sèche et sensible. J’ai tendance à faire de l’eczéma, et celle ci était très hydratante pour mon visage. La texture fluide pénètre rapidement sans laisser de film gras. Une composition irréprochable. Un packaging pratique. Je recommande +++ cette crème sans soucis.” Anaïs

Pour les personnes ne présentant pas d’allergie au parfum, vous pourrez opter pour L’Audacieuse dotée d’une action haute protection et formulée pour prendre soin des peaux à la fois sèches et très déshydratées. 

Sur ce, prenez bien soin de vous et des Autres. Belle journée et à très bientôt !

Pour aller plus loin >> Comprendre les différentes formes d’eczéma avec la Fondation dermatite atopique ou l’Association eczéma

Carole Marchais Experte Cosmetologie Peau Heureuse
A propos de l’autrice

Développée par Carole Marchais, éco-cosmétologue consciente, Les Happycuriennes est la 1ère ligne de dermo-soins holististes bio & vegan aux heureuses plantes botaniques de notre Douce France, co-créée par sa communauté de 700 femmes (une première mondiale). Sa mission, apporter une solution à toutes les humeurs de peau et tous les désordres cutanés. Cette joyeuse marque propose de vivre au rythme du slow bonheur avec un rituel de beauté minimaliste et complice avec la peau. Elle célèbre le vrai “Made in France” avec des plantes natives des terroirs du Sud-Ouest et prône une beauté positive, éloignée des diktats de la beauté parfaite. 

Besoin de conseils personnalisés, réservez votre séance de coaching de 15 min gratuites, ou un coaching sur-mesure plus poussé de 30 min, pour une peau heureuse.

Partager cet article sur :

Publications similaires

3 commentaires

  1. Bonjour je recherche une huile qui pourrait aide mon fils de 11 ans qui et couvert d’eczéma

    Pourrais-je avoir des échantillons svp

    • Bonjour, nous ne proposons pas d’huile vierge mais des crèmes de soin hautement concentrées en actifs. L’Optimiste, soin sans parfum pour peau sensible et délicate pourrait lui convenir. Vous la trouverez en format miniature de 5 ml afin de pouvoir la tester dans la pliure de son coude. Au plaisir de mieux vous renseigner.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre code promo

happybienvenue