Panier d’achat

Aucun produit dans le panier.

Comment se débarrasser de ses microkystes ?

TEMPS DE LECTURE : 4 minutes

Mais qu’est-ce je sens sous mes doigts ? Mais qu’est-ce que c’est que cette petite boule dure sous ma peau que je vois là, sur mon visage ? On dirait une boule de graisse ? Je ne sais pas ce que c’est mais c’est drôlement déplaisant, et ça gâche ma belle peau. Comment faire pour s’en débarrasser ?  Et bien, ceci est microkyste, nous allons vous expliquer d’où il vient, comment prévenir son apparition et comment les éliminer pour une jolie peau éclatante de santé.

1. Pourquoi a-t-on des microkystes ?

Les microkystes sont de petites lésions cutanées qui se forment sous la peau. Elles sont causées par une accumulation de sébum, de kératine (notamment des cellules mortes cutanées) et de bactéries dans les follicules pileux. Tout comme les imperfections et d’autres problématiques de peau, les microkystes ont plusieurs origines et sont liés à plusieurs facteurs tels quel :

Les microkystes sont différents des points noirs et des boutons d’acné traditionnels. En effet, ils sont situés plus profondément sous la peau et ont une apparence plus petite et plus discrète. On l’appelle aussi le “comédon fermé”, le “microkyste sébacé” ou un “point blanc”.

Une surproduction de sébum 

Les microkystes sont souvent liés à une production excessive de sébum par les glandes sébacées. Lorsque le sébum s’accumule dans les follicules pileux, il peut obstruer les pores, créant ainsi un environnement propice à la formation de microkystes.

Lorsque les cellules mortes s’accumulent à la surface de la peau, faute de gommage, elles contribuent à obstruer les pores. Lorsque les pores sont obstrués, le sébum et les bactéries piégés à l’intérieur, et en particulier la bactérie Propionibacterium acnes, peuvent se multiplier dans les pores obstrués, provoquant une réaction inflammatoire, et la formation de microkystes.

Les fluctuations hormonales peuvent également contribuer à la production excessive de sébum et par suite à celle de microkystes. Notamment à l’adolescence, à la puberté, pendant la grossesse ou d’autres périodes de changements hormonaux, la production d’hormones, notamment les androgènes, peut augmenter, stimulant ainsi une production accrue de sébum, avec la suite que vous connaissez maintenant.

Un déséquilibre du microbiome cutané

Un déséquilibre du microbiome cutané, également connu sous le nom de dysbiose cutanée, peut perturber l’harmonie de la communauté bactérienne à la surface de votre peau et entraîner divers problèmes cutanés, comme l’apparition de microkystes.

En effet, certaines espèces de bactéries pathogènes, telles que Propionibacterium acnes, peuvent proliférer, ce qui peut déclencher une inflammation cutanée, qui va engendrer une production excessive de sébum, une obstruction des pores et la formation de microkystes.

Un déséquilibre du microbiome cutané peut également affecter le processus d’exfoliation naturelle de la peau, entraînant une accumulation de cellules mortes à la surface de la peau dont on parlait tout à l’heure, la suite, vous la connaissez.

Un encombrement des organes émonctoires

La peau est un organe émonctoire dont l’un des rôles est d’éliminer les toxines de l’organisme. Lorsque le microbiome cutané est déséquilibré et que la peau ne joue plus son rôle émonctoire, les déchets et les toxines ne sont pas éliminer et les problèmes de peau débarquent.

L’utilisation de produits comédogènes

L’utilisation de produits cosmétiques ou d’ingrédients purs comédogènes, peuvent obstruer les pores de la peau et ainsi contribuer à la formation de microkystes, comme les huiles de coco, palme, graine de lin, germe de blé…

Les autres causes de microkystes

Le microkyste peut également être lié à d’autres causes comme :  

  • des variations hormonales
  • de la fatigue
  • du stress
  • une alimentation peu équilibrée
  • le tabac, l’alcool…

2. L’évolution du microkyste

Le microkyste peut évoluer de trois manières différentes :

  • Si l’on parvient à évacuer le sébum, le pore devient dilaté et peut être purifié, il devient propre et tout est ok,
  • Si le pore bouché s’oxyde, il noircit et un point noir apparaît,
  • Le microkyste peut “exploser” sous la peau, un abcès rouge et douloureux apparaît.

Contrairement au comédon ouvert (point noir), il ne peut s’extraire par simple pression, évitez de le tripoter ou d’essayer de le percer !

3. Comment se débarrasser des microkystes ?

Les microkystes peuvent être tenaces et difficiles à extraire. Aussi, on vous propre quelques conseils pour vous en débarrasser de manière naturelle :

Petits conseils rapides

Nettoyez votre peau en douceur : Utilisez un nettoyant doux adapté à votre type de peau pour éliminer l’excès de sébum, les impuretés et les cellules mortes de la peau. Évitez de frotter vigoureusement la peau, car cela peut aggraver l’inflammation.

Évitez les produits comédogènes : Évitez les produits de soins de la peau et de maquillage qui peuvent obstruer les pores et aggraver les microkystes. Cherchez des produits non comédogènes qui n’obstruent pas les pores.

Exfoliez régulièrement : L’exfoliation peut aider à éliminer les cellules mortes de la peau et à désobstruer les pores. Utilisez un gommage doux ou un exfoliant chimique contenant de l’acide salicylique pour aider à prévenir les microkystes. Une fois par semaine au maximum.

Évitez de toucher votre visage : Évitez de toucher ou de presser les microkystes, tout comme les boutons d’acné, car cela peut aggraver l’inflammation et entraîner des cicatrices.

Évitez d’utiliser des produits contenant des ingrédients tels que les rétinoïdes ou l’acide salicylique qui certes peuvent aider à désobstruer les pores et à prévenir la formation de microkystes mais qui sont des ingrédients de synthèse qui peuvent provoquer des allergies et irritations.

Alimentation équilibrée : Une alimentation saine, riche en fruits, légumes, protéines maigres et grains entiers, peut contribuer à la santé de la peau. Évitez les aliments riches en sucres raffinés et en graisses saturées.

Patience : Le traitement des microkystes peut prendre du temps. Soyez patient et cohérent dans votre routine de soins.

Consultez un dermatologue adepte du naturel : Si les microkystes persistent et vous incommodent trop, n’hésitez pas à consulter un dermatologue spécialisé en méthode douce et alternative.

4. Adoptez des ingrédients purs

Les huiles essentielles

Vous pouvez utiliser des huiles essentielles en fonction de leurs différentes vertus : sauge (lutte contre l’hypersécrétion), immortelle (cicatrisante, drainante et délipidante), romarin (lutte contre les imperfections et purifie la peau) et ravintsara  (évite l’apparition de pustule ou papule).

  1. Huile essentielle d’arbre à thé (tea tree) : Cette huile essentielle est connue pour ses propriétés antibactériennes et anti-inflammatoires. Elle peut aider à désinfecter la peau et réduire l’inflammation associée aux microkystes. Diluez quelques gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé dans une huile végétale (comme l’huile de jojoba) avant de l’appliquer localement sur les zones touchées.
  2. Huile essentielle de lavande : L’huile essentielle de lavande possède des propriétés apaisantes et cicatrisantes. Elle peut contribuer à calmer l’inflammation et à favoriser la régénération de la peau. Diluez quelques gouttes d’huile essentielle de lavande dans une huile porteuse et appliquez avec précaution.

Les huiles essentielles doivent toujours être diluées dans une huile végétale avant d’être appliquées sur la peau. Utilisez une dilution de 1 à 2 % d’huile essentielle dans une huile végétale.

Évitez les yeux et les muqueuses : Évitez d’appliquer des huiles essentielles ou des hydrolats près des yeux ou des muqueuses.

Les huiles végétales

Les huiles végétales ne sont pas néfastes contrairement aux idées reçues, seulement si elles ne sont pas comédogènes. Par exemple l’huile de jojoba, de nigelle ou de noisette qui régule la sécrétion de sébum sont aussi utiles contre les microkystes.

Les hydrolats ou eaux florales

Les hydrolats sont des ingrédients purs qui peuvent purifier, désinfecter et réguler le sébum :

Hydrolat de menthe poivrée : La menthe poivrée a des propriétés antiseptiques qui pourraient aider à désinfecter légèrement la peau. Cependant, soyez prudent avec la concentration, car une utilisation excessive pourrait provoquer des irritations.

Hydrolat de camomille romaine : L’hydrolat de camomille romaine a des propriétés apaisantes et anti-inflammatoires. Il peut être utilisé comme tonique pour apaiser la peau irritée.

Hydrolat de lavande : L’hydrolat de lavande possède des propriétés antibactériennes et antiseptiques douces. Il peut donc contribuer à l’assainissement de la peau et à la prévention de l’inflammation causée par les bactéries.

5. Notre happy routine pour éviter les microkystes

5.1- Réguler la sécrétion de sébum

Afin de réguler la production de sébum, il faut avant tout éviter d’agresser la peau avec des produits asséchants, décapants ou irritants. Dès que la peau se set agressée, elle se met à produire plus de sébum pour la protéger et on rentre dans un cercle vicieux, avec l’inverse de ce que l’on recherche. Des soins doux et une gestuelle tendre sera également la bienvenue pour ne pas l’agresser là aussi et pour ne pas enflammer les boutons déjà là.

Un double nettoyage de votre visage en une seule étape est recommandé pour éliminer en douceur l’excès de sébum et enlever les impuretés. On vous recommande deux options, La Complice, notre gelée nettoyage et démaquillante ou un savon surgras saponifié à froid comme L’Intrépide. Vous pouvez en complément utiliser de l’huile de noisette, sur les zones concernées, réputée pour réguler la production de sébum.

5.2- Désobstruer les pores

Pour ce faire, on vous recommande de vous adonner régulièrement à un gommage adapté à votre type de peau et sa sensibilité, réactive au parfum par ex : L’Insolente pour les peaux mixtes, ou L’Ingénieuse pour les peaux sèches et sensibles, sans parfum. N’hésitez pas à faire de temps à autres, un sauna facial pour ouvrir les pores de la peau.

Et on complète par un masque à l’argile pour lutter contre les imperfections. Chez Les Happycuriennes, l’avantage c’est qu’on vous a créé des soins tout en un, qui font gommage et masque :

5.3- Eviter l’inflammation

Il faudra éviter à tout prix le développement bactérien avec des actifs anti-bactériens et assainissants comme un hydrolat français de menthe poivrée ou de lavande, comme vu précédemment.

5.4 – Evitez le layering et adoptez un soin visage unique

On le dit souvent chez Les Happycuriennes, préférer minimalisme heureux permet de ne pas sur-solliciter sa peau et d’éviter les problèmes cutanés ! Pour prévenir la formation de microkystes, il en va de même, adopter un soin unique plutôt que de superposer sérum + crème + contour des yeux. Pour ce faire, choisissez le soin adapté à votre peau via ce diagnostic peau détaillé et gratuit.

Enfin pour prévenir ce désagrément cutané, suivez les conseils pour les peaux grasses puisqu’il s’agit de ne pas exciter la sécrétion sébacée comme c’est le cas pour ce type de peau.

En savoir + sur les microkystes

Le mot de la fin

Il est important de noter que le traitement des microkystes peut prendre du temps et de la patience, car ils sont souvent plus profonds sous la peau. Soyez régulière dans votre routine et adoptez une gestuelle douce pour éviter d’aggraver la situation.

Carole Marchais Experte Cosmetologie Peau Heureuse
A propos de l’autrice

Développée par Carole Marchais, éco-cosmétologue consciente, Les Happycuriennes est la 1ère ligne de dermo-soins holististes bio & vegan aux heureuses plantes botaniques de notre Douce France, co-créée par sa communauté de 700 femmes (une première mondiale). Sa mission, apporter une solution à toutes les humeurs de peau et tous les désordres cutanés. Cette joyeuse marque propose de vivre au rythme du slow bonheur avec un rituel de beauté minimaliste et complice avec la peau. Elle célèbre le vrai “Made in France” avec des plantes natives des terroirs du Sud-Ouest et prône une beauté positive, éloignée des diktats de la beauté parfaite. 

Besoin de conseils personnalisés, réservez votre séance de coaching de 15 min gratuites, ou un coaching sur-mesure plus poussé de 30 min, pour une peau heureuse.

Partager cet article sur :

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre code promo

happybienvenue