Les liberateurs de formol sont cancerigenes, il est preferable de les eviter dans les produits cosmetiques
Les ingrédients à éviter • Épisode 13 • Les libérateurs de formaldéhyde
10 février 2017
L huile vegetale de prune est l ingrédient star actif de notre soin L Optimiste
L’huile de prune, ingrédient star de notre soin L’Optimiste
15 février 2017
Montrer Tout

Les huiles végétales vierges bio, de précieux élixirs pour la peau

Les huiles vegetales vierges et bio dans nos soins cosmetiques

Végétales, vierges, brutes, de 1ère pression à froid, raffinées, estérifiées, hydrogénées, désodorisées, décolorées…les huiles contenues dans vos produits cosmétiques sont très différentes en terme de qualité et de bénéfices pour votre jolie peau. Les huiles végétales  vierges sont des substances ultra-riches en corps gras et procurent à la peau des bienfaits nutritionnels naturels qui lui sont indispensables pour être résiliente, autonome et heureuse. On vous explique tout sur les huiles, leur qualité « vierge », « bio », « de première pression à froid » et leurs vertus prodigieuses pour une peau souriante, en toutes circonstances ! Comme nous avons beaucoup de choses à vous raconter, nous ferons deux articles dont voici le 1er épisode.

Les huiles végétales, des élixirs naturels de beauté

Merci dame nature de nous les offrir gracieusement

Les huiles végétales sont issues de certaines plantes dites oléagineuses qui stockent dans leurs fruits ou leurs graines des acides gras. Ces derniers peuvent être de type « saturé » et « insaturé » apportant chacun leurs spécificités nutritionnelles pour la peau. Peu importe leur provenance végétale, toutes les huiles végétales sont bénéfiques pour la peau. Nourrissantes, réparatrices, protectrices, apaisantes, anti-oxydantes, prévention des allergies cutanées, barrières naturelles à la déshydratation…ce sont de vrais élixirs naturels de beauté. N’oublions jamais que la Nature nous les offre gracieusement. Il est ainsi indispensable de les choisir bio pour encourager l’agriculture biologique, bienveillante pour nos terres…

Votre peau a besoin de lipides pour être épanouie

À la surface de l’épiderme, surnage un film hydrolipidique riche en corps gras qui assure naturellement une barrière protectrice vis à vis de l’extérieur. Entre les cornéocytes de la couche cornée (voir notre article sur l’écosystème épidermique), on trouve une multitude de lipides qui assurent leur cohésion et par suite la rétention en eau. Vous l’aurez compris, les lipides sont des corps gras qui assurent ! Au fur et à mesure que la peau subit de multiples agressions extérieures telles que le soleil, la pollution, la consommation de cigarettes…, ces substances lipidiques s’oxydent et n’assurent plus rien. La peau devient déshydratée, sèche et terne, bref elle fait la grise mine. C’est là que vous devez intervenir et prendre le relais avec des huiles végétales vierges !

 

Les huiles végétales en cosmétique

 

Sècheresse cutanée rime souvent avec déshydratation

Tous les types de peau peuvent être, à un moment donné de l’année, carencés en lipides fonctionnels (non oxydés) et ainsi présenter une sécheresse cutanée passagère. Elles peuvent l’être de façon plus permanente, c’est le cas des peaux sèches à très sèches. Ces dernières sont peinées par des tiraillements qui peuvent se manifester sur toute la surface du visage et peuvent s’exprimer par la présence de rougeurs. Les peaux sèches sont très souvent victimes de déshydratation puisque les lipides n’assurent plus la rétention en eau. Ainsi, une peau sèche a souvent tendance à être déshydratée, notamment en période de froid ou de grandes chaleurs.

Les différences entre les diverses catégories d’huiles

Il existe plusieurs catégories d’huiles utilisées dans l’industrie cosmétique :

• Les huiles végétales vierges qui sont pures et brutes,
Les huiles transformées parmi lesquelles on trouve les huiles estérifiées ou hydrogénées,
Les huiles raffinées qui sont notamment désodorisées et/ou décolorées pour des questions d’esthétisme et olfactives dans votre pot de crème.

A la découverte des huiles végétales vierges bio de première pression à froid

Comme son nom l’indique, une huile végétale est une huile extraite du monde végétal, et plus précisément de plantes dites oléagineuses, dont les graines ou les noyaux des fruits présentent une forte teneur en lipides, permettant ainsi l’extraction d’huiles.

Une huile végétale vierge est dite « biologique » lorsqu’elle est issue de plantes à graines ou de noyaux de fruits cultivés selon les principes de l’agriculture biologique : sans fertilisants et engrais synthétiques, et sans OGM. Bien mieux pour la peau et nos sols tout ça ! Une huile végétale bio peut être certifiée par deux organismes indépendants : Ecocert ou Bureau Veritas.

Définition d’une huile végétale vierge

Une huile végétale vierge est une huile de grande qualité car elle n’a subit aucune transformation – aucun traitement chimique de type décoloration ou désodorisation par exemple – après son extraction : elle est brute, c’est à dire à l’état pur et contient une teneur importante en nutriments du végétal dont elle a été extraite. Une huile végétale vierge est forcément de première pression à froid et l’appellation vaut pour toutes les variétés d’huile sauf pour l’huile d’olive, on parle plutôt d’huile vierge extra (ou extra vierge).

Une huile végétale vierge de 1ère pression à froid, késako ?

Une huile végétale vierge de 1ère pression à froid est obtenue par un procédé mécanique, la presse, qui se fait à température ambiante, c’est le moyen mécanique le plus traditionnel. Il ne fait pas intervenir de chaleur, ni d’additif, permettant ainsi de préserver les nutriments essentiels des huiles (vitamines, tocophérols, acides gras essentiels, pigments…) : leurs principes actifs et donc leurs vertus pour la peau.

>> Découvrez notre huile végétale vierge bio de prune

On notera qu’une huile végétale n’a rien à voir avec le macérat huileux qui est, quant à lui, obtenu par un procédé en deux étapes : macération d’un végétal dans une huile végétale vierge pendant un certain temps puis filtration du jus obtenu.

 

Les huiles végétales vierges en cosmétique sont très nutritives pour la peau

 

Du champ à la sortie de la presse, comment une huile végétale vierge bio est-elle obtenue ?

Il existe deux techniques de trituration* des graines oléagineuses ou des noyaux, la pression et l’extraction au solvant. Le moyen le plus traditionnel d’extraction est le procédé mécanique par première pression à froid.

* La trituration est le terme utilisé pour décrire l’opération de broyage par friction, combinant un mouvement de frottement et une forte pression.

Zoom sur le procédé de pression à froid

Les graines des plantes ou les noyaux de fruits sont triés puis nettoyés et décortiqués pour être broyés. Ils sont ensuite soumis mécaniquement, à température ambiante (sans adjonction de chaleur, la température n’excède jamais les 40°C), plusieurs fois dans des presses à vis, afin de récupérer un maximum d’huile. Le 1er résidu appelé «tourteau» contient encore environ 20% d’huile d’où les passages successifs dans les presses. Enfin, on obtient une huile végétale vierge ou brute comme décrite ci-dessus, que l’on peut purifier via des opérations de centrifugation et filtration afin d’éliminer un certain nombre d’impuretés, en suspension dans l’huile.

Les autres process d’extraction des huiles végétales

Il existe d’autres procédés d’obtention des huiles végétales, destinés à obtenir de meilleurs rendements d’huile mais dénaturant totalement ou en partie leurs propriétés :

Pression à chaud : par opposition à la pression à froid, on procède au chauffage des graines et des noyaux de fruits, entre 80 et 120°C, avant la pression, ce process est souvent suivi par une étape de raffinage,
Extraction au solvant : il s’agit d’une extraction des résidus du pressage à l’aide de solvants pétrochimiques volatils (principalement de l’hexane) qui obligent la réalisation d’une étape de raffinage pour les éliminer,
Extraction au CO2 supercritique : on utilise souvent ce procédé pour extraire les huiles des petites graines de certains fruits comme la framboise par exemple.

Les Happycuriennes renferment de merveilleuses huiles végétales vierges bio

 

Chez Les Happycuriennes, nous n’utilisons que des huiles végétales vierges biologiques issues de 1ère pression à froid et du Sud-Ouest de la France, pour vous assurer une bonne qualité. Elles sont sourcées directement auprès de petits producteurs, coopératives ou transformateurs locaux, nous privilégions ainsi les circuits courts. En savoir + sur nos ingrédients actifs.

La prochaine fois, nous vous expliquerons les différences entre une huile végétale vierge de 1ère pression à froid, une huile brute, une huile transformée ou raffinée. On vous souhaite une belle journée et on vous dit à bientôt pour ce prochain épisode. Prenez bien soin de vous et de vos proches…

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Carole Marchais
Carole Marchais
Chimiste, Cosmétologue, Fondatrice du Blog Génération Cosméthique

9 Comments

  1. Cécile Web dit :

    Merci pour cet article complet et précieux. Tout y est. Je le garde précieusement pour communiquer « la bonne parole ». J’entends encore des commentaires surprenants, j’aurai de quoi argumenter 😉

  2. […] vous avoir parlé des huiles végétales vierges bio en général, nous  allons vous présenter les huiles et les autres ingrédients actifs que nous utilisons dans […]

  3. […] Ecocert • Procédé d’extraction : Première pression à froid • Ingrédient noble obtenu : Huile vierge biologique de cameline • Le + environnemental : Issue de polycultures, avec des lentilles (cycle de […]

  4. […] Ecocert • Procédé d’extraction : Première pression à froid • Ingrédient noble obtenu : Huile vierge biologique de chanvre • Le + environnemental : La culture du chanvre ne nécessite pas de produit […]

  5. […] Ecocert • Procédé d’extraction : Première pression à froid • Ingrédient noble obtenu : Huile vierge biologique de chanvre • Le + environnemental : La culture du chanvre ne nécessite pas de produit […]

  6. […] bio, vous êtes sur(e)s de ne pas vous retrouver nez à nez avec ces ingrédients. Privilégiez de belles huiles végétales vierges de première pression à froid, riche en nutriments, vitamines, oméga, …. qui feront le bonheur de votre […]

  7. […] pour notre beauté intérieure ET extérieure. Dans un précédent article, on vous parlait des huiles végétales vierges utilisées en cosmétique et de leurs bienfaits pour la peau, aujourd’hui, on revient sur le même sujet pour aborder les […]

  8. […] de faire elle-même ses produits cosmétiques bio, elle utilisait des produits bruts, des huiles végétales vierges notamment. Et puis, sa peau sèche et fragile a gouté à L’Optimiste puis à La Re-belle, et […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :