NUNO, notre Happycurien du jour se dévoile !
7 décembre 2016
Portrait de KARINE de la famille des Happycuriennes
8 décembre 2016
Montrer Tout

Les ingrédients à éviter • Ép 1 • Les sodium laureth et lauryl sulfate

Les sodium lauryl sodium et les sodium laureth sodium sont des ingrédients cosmétiques à éviter car ils sont très agressifs et irritants pour la peau

En Avril 2016, l’association l’UFC Que Choisir publiait une liste d’ingrédients indésirables dans les produits cosmétiques qui rendent la peau malheureuse et peuvent poser des problèmes de santé. Les Happycuriennes souhaite vous présenter les matières premières issues de cette liste et la compléter pour vous permettre de mieux les repérer dans les listes INCI des produits cosmétiques et ainsi les éviter. Ces ingrédients se retrouvent également dans les cosmétiques bio, soyez donc vigilant(e)s ! Aujourd’hui, on vous explique tout ce qu’il faut savoir sur 5 ingrédients d’une famille de composants que l’on retrouve dans les produits moussants, dont le sodium laureth sulfate et le sodium lauryl sulfate.

Avant toute chose, sachez que plus vous utilisez des produits moussants inadéquates et agressifs pour nettoyer votre peau, plus vous aurez besoin d’utiliser des crèmes de soin pour l’apaiser par la suite.

• Qu’est ce que le sodium laureth sulfate ?

Le Sodium Laureth Sulfate (SLES) est un tensio-actif sulfaté ionique fort issu du sodium lauryl sulfate après une réaction synthétique (non issue de la chimie verte) d’éthoxylation.

• Qu’est ce que le sodium lauryl sulfate ?

Le Sodium Lauryl Sulfate (SLS) est également un tensio-actif sulfaté ionique fort qui possède un très bon pouvoir détergent que l’on retrouve dans de nombreux cosmétiques moussants pour la douche et le bain. Il a longtemps été utilisé dans les produits de nettoyage industriels pour sapuissante action détergente.

SLS et SELS sont des tensioactifs qui sont dans la plupart des cas issus de l’huile de palme.

• Comment les repérer sur les emballages ?

On retrouve les composés sulfatés sous les noms INCI suivants : Sodium lauryl sulfate (SLS) • Sodium laureth sulfate • Ammonium lauryl sulfate • Sodium lauryl sulfoacetate • Sodium myreth sulfate

• Quel est le but du sodium laureth sulfate et des tensioactifs sulfatés ?

A vous laver, enfin à vous décaper ! Le sodium lauryl sulfate, le sodium laureth sulfate et tous les autres agents sulfatés sont des tensioactifs synthétiques comme nous l’avons vu précédemment, qui ont un pouvoir lavant et moussant idéal pour nos produits d’hygiène.

• Où trouve-t-on les lauryl et laureth sulfates ?

DANS LES PRODUITS MOUSSANTS : gel douche, exfoliant, shampooing, après-shampooing, gel nettoyant pour le visage, savon liquide pour les mains, produit d’hygiène intime, dentifrice…que ce soit pour les adultes ou pour les enfants, gloups !

Pourquoi utiliser un gel douche ou un shampoing sans sulfate de sodium ? Pourquoi dit-on que le sodium laureth sulfate est irritant ?

Le sodium laureth sulfate et ses confrères sont des ingrédients irritants à très irritants pour la peau qui peuvent provoquent des dermatites de contact. En effet, ils sont très agressifs pour la peau car ils ont tendance à décaper la surface de l’épiderme en éliminant une partie du film hydrolipidique protecteur présent naturellement à sa surface. La peau est alors moins bien protégée et plus fragile aux agressions extérieures. L’utilisation répétée de produits moussants contenant des lauryl ou laureth sulfate favorise une peau déshydratée et desséchée, avec parfois des plaques et des squames. Dans les dentifrices, ils peuvent également induire des aphtes.

• Une petite anecdote très parlante

Avant de lancer Les Happycuriennes, j’ai travaillé pendant 8 ans dans un laboratoire et j’ai formulé pléthores de produits moussants à base de sodium lauryl sulfate ou sodium laureth sulfate. Je les testais au quotidien sur mes mains et mes pauvres mimines se souviennent encore des gerçures et des crevasses que ces deux ingrédients entrainaient. Cet épisode fait partie de ma prise de conscience des méfaits de certains ingrédients synthétiques utilisés en cosmétique conventionnelle.” Carole, la fondatrice des Happycuriennes.

JE VEUX VISITER LA BOUTIQUE DES HAPPYCURIENNES

Conseils pour éviter les sodium lauryl sulfate et sodium laureth sulfate, très irritants et agressifs, dans les produits moussants

 NOS CONSEILS & ASTUCES POUR EVITER LES SULFATES

• Évitez les agents sulfatés notamment dans les produits pour enfants et bébés !

Les sodium lauryl sulfate et sodium laureth sulfate sont à éviter à tout prix car ils stressent votre peau – déshydratation et sécheresse cutanée – et vous incitent à surconsommer des produits cosmétiques pour pallier ces désagréments (crèmes et lait pour le corps par ex). Ils sont absolument à éviter dans les produits pour vos bébés et enfants car ces dernières possèdent un épiderme plus fragile que celui des adultes. Dans le cas des nourrissons, la peau n’a pas encore acquis toutes les qualités et fonctionnalités de celles d’un adulte :

  • Une couche cornée plus fragile,
  • Un film hydrolipidique moins protecteur,
  • Un pH proche de la naturalité,
  • Un derme plus fin,
  • Une peau plus perméable,
  • Des glandes sébacées très productives à la naissance,
  • Une protection quasi-inexistante face au soleil et à la chaleur.
  • De la même façon, les mécanismes d’auto-défense d’une peau d’enfant sont moins développés et le film hydrolipidique protecteur est moins épais.

• Comment choisir un gel douche ou un shampoing sans sodium laureth sulfate ?

 Il suffit de repérer la mention « sodium laureth sulfate » dans la liste INCI des ingrédients au dos ou sous le flacon du produit, et de fuir ce produit. Idem pour la mention « sodium lauryl sulfate ».

• Pourquoi il y a du sodium lauryl sulfate dans les produits bio ?

Les sodium lauryl sulfate et sodium lauryl sulfate sont des tensioactifs peu onéreux par rapport à certaines familles de tensioactifs non-ioniques beaucoup plus doux pour la peau, qui certes moussent moins et sont moins détergents, mais qui font le bonheur de notre peau fragile !

• Quels produits utiliser pour éviter le lauryl sulfate de sodium et ses confrères ?

On nous demande souvent comment repérer les tensioactifs sulfatés dans la composition INCI ou encore comment reconnaître un shampoing sans sulfate ? Et bien, c’est très simple, il suffit d’éviter tous les produits contenant le mot « sulfate » au niveau de la liste INCI et de préférer ceux que l’on retrouve dans cette liste, il s’agit d’agents non ou peu irritants* :

  • Coco Glucoside
  • Decyl Glucoside
  • Disodium Cocoyl Glutamate
  • Laurdimonium Hydroxypropyl Hydrolyzed Wheat Protein
  • Lauryl Glucoside
  • Sodium Cocoamphoacetate
  • Sodium Cocoyl Glutamate
  • Sodium Cocoyl Hydrolyzed Wheat Protein Glutamate
  • Sodium Cocoyl Hydrolyzed Wheat Protein
  • Sodium Lauryl Glucose Carboxylate & Lauryl Glucoside
  • Sodium Lauroamphoacetate

Dans celle-ci, ils sont moyennement irritants* :

  • Cocamidopropyl Betaine
  • Disodium Cocoamphodiacetate
  • Disodium Laureth Sulfosuccinate
  • Sodium Coco Sulfate

• Où trouver des gels douche ou des shampooings sans sodium laureth sulfate et ses copains ?

Dans les boutiques spécialisées bio, que ce soit les corners de cosmétiques bio et vegan, ou les boutiques alimentaires bio qui proposent bien souvent des alternatives aux produits moussants contenant du sodium laureth sulfate.

• Que faut-il appliquer sur son visage après un nettoyant au sodium laureth sulfate ?

Les Happycuriennes, li

Et maintenant…

Vous savez désormais l’essentiel de ce qu’il faut savoir sur les agents sulfatés, il ne vous reste plus qu’à les éviter. On vous souhaite une belle journée et on vous dit à bientôt pour l’épisode 2 de cette série ! Prenez bien soin de vous et de vos proches…

Développée par Carole Marchais, cosmétologue spécialisée en éco-création, Les Happycuriennes est la première ligne de soins et sérums holistiques bio & vegan anti-stress cutanés 360°, co-créée par sa communauté de 700 femmes (une première mondiale). Cette joyeuse marque propose de vivre au rythme du slow bonheur avec un rituel de beauté minimaliste et complice avec la peau. Elle célèbre le vrai “Made in France” avec des plantes natives des terroirs du Sud-Ouest et prône une beauté positive, éloignée des diktats de la beauté parfaite. Bref, le bonheur à fleur de peau.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Carole Marchais
Carole Marchais
Chimiste, Cosmétologue, Fondatrice du Blog Génération Cosméthique

9 Comments

  1. […] d’ingrédients indésirables dans les produits cosmétiques qui rendent la peau malheureuse, les agents sulfatés particulièrement irritants pour la peau. Aujourd’hui, nous allons vous parler de deux ingrédients de la famille des benzophenone, […]

  2. […] à l’épisode 1 de notre série « Les ingrédients cosmétiques à éviter &raquo…, nous allons aujourd’hui aborder une autre famille d’ingrédients néfastes dans les […]

  3. […] d’ingrédients indésirables dans les produits cosmétiques qui rendent la peau malheureuse, les agents sulfatés particulièrement irritants pour la peau. Aujourd’hui, nous allons vous parler de deux ingrédients de la famille des benzophenone, […]

  4. […] peau de tout votre corps, et quotidiennement. Cela signifie la nettoyer sans l’agresser avec des agents sulfatés (mais plutôt des SAF) et lui appliquer un soin, à la fois hydratant, nourrissant, et protecteur de […]

  5. SOSSOUHOUNTO BENOÎT dit :

    Merci pour tout ce que vous faites pour éveiller la conscience des consommateurs.

  6. MILATOVIC Sylvie dit :

    Bonjour,
    Le pti dop shampoing contient du sodium laureth sulfate et pourtant vous le conseiller sur votre application pour android quel cosmetic comme un produit sans risque. Il y en a d’autres comme ca. Pourquoi ?
    Cordialement.

    • Bonjour Sylvie, l’appli QuelCosmetic a été développée par l’association UFC Que Choisir et non par nos soins. Le sodium laureth sulfate n’est pas un ingrédident “à risque” au sens où on l’entend, il n’est pas toxique ou responsable de maladies (à notre connaissance). Il s’agit d’un ingrédient potentiellement irritant dès lors qu’il fait partie d’un (ou plusieurs) produit nettoyant à usage quotidien, que l’on a tendance à surdoser en plus. Nous espérons vous avoir un peu éclairée, nous restons à votre écoute.

  7. […] de produits irritants ou trop agressifs pour la peau tels que les savons non saponifiés à froid, gels nettoyants à base de sulfate ou gommages […]

  8. […] avec douceur et adopter des gestes doux. La douche quotidienne doit se faire avec un gel douche sans sulfates, une huile de douche sans savon ou un savon saponifié à froid pour peau sèche. En effet, les […]

Laisser un commentaire